Seb acquiert l'américain Wilbur Curtis

 |   |  247  mots
(Crédits : Groupe SEB/ philippe Schuller)
Le spécialiste de l'électroménager Seb fait l'acquisition du n°2 américain du café filtre professionnel, Wilbur Curtis. Un moyen pour le groupe, dont le siège est implanté à Ecully, près de Lyon, de renforcer sa présence aux Etats-Unis sur le marché du café.

Le groupe SEB a annoncé mardi 9 janvier, par voie de communiqué, l'acquisition de 100% du capital de l'américain Wilbur Curtis, qui produit et commercialise des équipements de préparation de boissons chaudes et froides, principalement des machines à café filtre et à cappuccino. Son site industriel de Montebello, en Californie, emploie 300 personnes.

SEB souligne que les ventes de Wilbur Curtis, "en croissance régulière", s'élèvent à plus de 90 millions de dollars (78,65 millions d'euros), essentiellement aux Etats-Unis auprès de clients professionnels (torréfacteurs, coffee shop, chaînes de restauration rapide, hôtels et restaurants).

Si le montant de l'opération n'est pas précisé, le groupe indique néanmoins qu'elle sera financée par endettement et que Seb utilisera des lignes de crédit existantes.

"Seb confirme sa détermination à poursuivre son expansion dans le secteur du café professionnel, qui offre de formidables opportunités de développement dans le monde", indique dans le communiqué Thierry de la Tour d'Artaise, président-directeur général du Groupe Seb.

Avec cette acquisition, le spécialiste du petit équipement domestique complète son portefeuille de 29 marques et renforce ses marques américaines - il détient déjà les machines expresso automatiques Schaerer et WMF. Et devient ainsi un incontournable sur le marché du café professionnel aux Etats-Unis.

L'opération, soumise à la validation des autorités, devrait être finalisée en février 2019. En attendant, les investisseurs ont salué l'opération en faisant grimper le titre à la Bourse : +10,01% à 14h25.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2019 à 20:00 :
Quel scandale... Que font les USA a laisser partir aux mains des français un de ses fleurons du café filtre...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :