La startup Luckey Homes rachetée par Airbnb

 |   |  381  mots
La start up, cofondée en 2015 par Félix Malfait, David Barbe et Aurélien Malfait (de gauche à droite), vient d'être rachetée par Airbnb.
La start up, cofondée en 2015 par Félix Malfait, David Barbe et Aurélien Malfait (de gauche à droite), vient d'être rachetée par Airbnb. (Crédits : DR)
La société de conciergerie rhonalpine Luckey Homes, fondée en 2015 à Grenoble, vient d’être rachetée par la plateforme californienne de location Airbnb. Il s’agit de la première acquisition de cette dernière à l’échelle mondiale, avec un objectif : renforcer les services du géant de la location de courte durée à l’international, notamment dans le domaine de la conciergerie.

Lancée il y a presque trois ans par trois amis d'enfance (David Barbe, Aurélien et Félix Malfait), la startup grenobloise Luckey Homes propose un service de conciergerie complet (création des annonces, prise de photos, accueil des voyageurs, remise des clés, ménage, assistance 7/7) à destination des propriétaires qui louent leurs biens sur des plateforme de location de courte durée comme Airbnb, Booking.com ou Abritel.

Elle avait déjà réalisé deux levées de fonds pour un total de 3 millions d'euros fin 2016 et début 2018, auprès du promoteur immobilier Nexity et du fonds parisien Newfund. Deux opérations qui avaient permis à la société de doubler son volume d'affaires entre 2017 et 2018.

Nexity et Newfund viennent désormais de céder leur participation à la société Airbnb, pour lui permettre d'entrer au capital. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué, et signe ainsi une première pour la plateforme américaine, qui n'avait jusqu'ici pas encore réalisé d'acquisition au fil de son développement.

Des investissements en France

Présente dans 20 villes et 4 pays (France, Suisse, Canada et Royaume-Uni), avec un siège qui avait été transféré à Paris, Luckey Homes gère actuellement près de 1 500 hébergements.

Si elle ne communique pas sur le montant de son chiffre d'affaires, la jeune pousse avait enregistré une croissance du nombre de propriétés gérées de 500% entre fin 2016 et fin 2017.

Elle employait début 2018 près de 45 collaborateurs qui deviendront des salariés d'Airbnb et continueront à opérer en France, d'après des informations précisées dans un communiqué par le groupe.

"Airbnb bénéficiera de leur expertise et de leur savoir-faire afin d'offrir de nouveaux services aux hôtes qui le souhaitent", a déclaré la plateforme, qui compte bien misé sur ce nouvel éventail de savoir-faire dans les services haut-de-gamme complémentaires à son offre.

Cette opération intervient alors que la plateforme de location Airbnb a également ouvert, en juillet dernier, un centre de service clients dans le nord de la France à Wasquehal, qui emploie 150 salariés, grâce à un partenariat avec l'opérateur hexagonal Sitel. Un positionnement stratégique pour le groupe, qui compte en France une communauté de près de 13 millions d'utilisateurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :