Kidiliz rejoint le Chinois Semir pour former le n°2 de la mode enfantine

 |   |  213  mots
(Crédits : DR)
Le groupe de mode enfantine Kidiliz, ex Z, entre officiellement dans le giron du géant chinois Semir.

Les négociations avaient été annoncées en mai dernier. C'est désormais officiel : le groupe ligérien de mode enfantine entre dans le giron du Chinois Semir.

Lire aussi : Le groupe ligérien Kidiliz se fait croquer par le chinois Semir

Roger Zannier a cédé la totalité du capital de l'entreprise qu'il avait fondée au début des années 60. Elle pèse aujourd'hui quelque 430 millions d'euros avec 3 500 salariés.

Cette nouvelle direction doit permettre à Kidiliz d'accélérer son déploiement en Chine.

Créé en 1996, Semir est un poids-lourd de l'habillement en Chine connu notamment pour ses marques propres Semir et Balabala (plus de 8 000 magasins). Il est également distributeur de la marque coréenne it Michaa (prêt-à-porter féminin haut-de-gamme), de la marque allemande Marc'O'Polo et a signé un accord de licence avec le groupe américain The Children Place.

Il a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires d'1,6 milliard d'euros, dont 25% en ligne, pour une valorisation boursière de 3,9 milliards d'euros. Il compte 3 000 collaborateurs.

En s'unissant, Semir et Kidiliz vont former le numéro 2 mondial de la mode enfantine. Avec un chiffre d'affaires total de 2 milliards d'euros, ce nouvel ensemble sera néanmoins encore loin des 3,4 milliards de dollars de l'Américain Carters.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :