Mouvements à la tête du groupe Apicil

 |   |  319  mots
(Crédits : DR)
Une série d'élections a remanié les conseils d'administration du 4e groupe de protection sociale français Apicil, de sa SGAPS et d'Apicil Prévoyance.

Le conseil d'administration d'Apicil Sommital a choisi son nouveau président : Roberto Piccoli. Technicien chimiste de formation, il a débuté sa carrière en 1973 en tant que technicien de laboratoire chez Silice et Kaolin, puis chez Gerflor où il y exercera plusieurs mandats syndicaux.

Le Conseil a également désigné Jean-Pierre Gitenay comme vice-président. L'avocat associé au sein de Lamy Lexel et ancien PDG, vice-président de Lyon Place financière et tertiaire, succède à Benoit Soury, qui quitte la vice-présidence du groupe après deux ans de mandat.

"M. Soury laisse une entreprise en pleine dynamique de développement, présente aussi bien sur le plan national qu'au niveau international avec une première implantation réussie au Luxembourg (APICIL Life). Le groupe a su concilier cette croissance avec renforcement de sa solidité financière et valeurs issues du monde paritaire : excellence du service rendu au client, engagement de ses collaborateurs et partage de la valeur créée entre ses parties prenantes. Messieurs Piccoli et Gitenay poursuivront la mise en œuvre du plan stratégique DEFIS 2020 qui vise à faire du Groupe APICIL une référence en matière d'innovation et d'intimité avec ses clients", indique le Groupe dans son communiqué.

Changements à la SGAPS et chez Apicil Prevoyance

Jean-Pierre Gitenay est également élu président de la Société de Groupe Assurantiel de Protection Sociale (SGAPS) où il remplace Roberto Piccoli. Il pourra compter, pour l'épauler et en remplacement de Bruno Soury, sur un nouveau vice-président Bernard Fauché. Le directeur de projet France chez Renault Trucks y exerce également des responsabilités syndicales.

Enfin, Pierre Bergeret, expert comptable, ancien directeur général délégué du cabinet In Extenso Rhône-Alpes, membre de Deloitte prend la présidence d'Apicil Prévoyance, en remplacement d'Yves Luzinier tandis que Jean-Pierre Caradiat, ancien du Groupe Seb, assurera la vice-présidence. Il succède à Michel Bodoy.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :