Seb : un 1er semestre dynamique

 |   |  193  mots
(Crédits : DR)
Le groupe Seb a relevé mercredi son objectif de croissance annuelle, après un 1er semestre qui est resté dynamique, en particulier l'activité grand public tirée par la Chine et la région Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA).

A 3,025 milliards d'euros, le chiffre d'affaires de l'entreprise de petits électroménagers au 1er semestre est en progression de 2,9 %.

Fort de ses bons résultats, après une année 2017 en hausse, Seb a revu à la hausse son objectif de croissance organique à plus de 7 % en 2018 contre plus de 5 % prévu auparavant.

Le résultat net, qui mise sur ses investissements dans l'innovation des produits, a pour sa part progressé de 9,5 % (91 millions d'euros), en dépit d'un environnement plus difficile que prévu sur les matières premières et les devises.

L'activité grand public a profité tout particulièrement du dynamisme de l'activité en Asie (+ 20 % à changes constants dont 26,6 % en Chine) et dans la région EMEA (+4,2%), avec de bonnes performances en Russie, Turquie, Europe Centrale ou encore au Portugal.

Le titre Seb accusait jusqu'à présent un recul de 4,5% depuis le début de l'année mais la hausse du jour lui permet de regagner 5,8 %, portant sa capitalisation boursière à quelque 8,2 milliards d'euros - après une progression de 20 % en 2017.

Le groupe a également confirmé la poursuite de son désendettement pour ramener le ratio dette nette/Ebitda ajusté en dessous de 2 à fin 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :