Un million d'euros pour les vins du Bugey

 |   |  291  mots
Image d'illustration de vignes de Savoie.
Image d'illustration de vignes de Savoie. (Crédits : CIVS)
L'enveloppe de 1 million d'euros consacrés aux vins de Bugey permettra d'anticiper le risque climatique mais aussi de développer l'œnotourisme.

Après l'orage de grêle qui a ravagé plus de 53 hectares de vignes dans le Bugey, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé, le 25 juin 2018, un plan de dynamisation de ces vignobles d'un montant de 1 million d'euros par an.

Soutenu par le département de l'Ain, ce plan a pour objectif d'accompagner les viticulteurs du Bugey face au risque climatique, d'anticiper les prochains aléas et de développer de nouveaux débouchés dans ce secteur.

Lire aussi : Viticulture : un plan d'aide de 5 millions d'euros pour le Beaujolais

Première mesure : le financement d'une aide d'urgence de 15 000 euros pour ces exploitants sur 5 ans. La Région étudie également de nouvelles négociations de contrats d'assurance récolte multirisques climatiques pour permettre à un plus grand nombre de viticulteurs d'accéder aux assurances.

Grâce à une aide allant de 4 000 à 20 000 euros par entreprise et par an, les investissements et l'innovation des exploitations seront soutenus par ce plan. Un financement qui prend en compte l'achat de matériels et les investissements d'aménagement des parcelles pour la gestion de l'eau et la prévention des éboulements et inondations.

Développer l'œnotourisme

Un volet de ce plan est consacré à la diversification des débouchés du vignoble, parmi lesquels le développement du tourisme viticole. En ce sens, 50 000 euros seront consacrés à la création d'un label "Vignoble et découverte", porté par l'Agence de développement touristique de l'Ain et le Syndicat des vins du Bugey.

Lire aussi : Vins : le Bugey majoritairement à bulles

Ce plan d'aide s'intègre à l'enveloppe consacrée par la Région à la viticulture (3,4 millions d'euros sur 4 ans) visant à développer une filière durable et acquérir de nouvelles parts de marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :