Esprit d'entreprendre : pourquoi l’inculquer aux moins de 18 ans

 |   |  1056  mots
Crédit : Graines d'entrepreneurs
Crédit : Graines d'entrepreneurs (Crédits : DR)
L'entrepreneuriat ne s'apprend plus que sur les bancs de l'université. Chefs d'entreprises et associations s'attachent de plus en plus à transmettre le goût d'entreprendre aux jeunes à partir de 10 ans. Décryptage.

Stylos à la main, ils notent scrupuleusement toutes les idées qui leur passent par la tête en espérant que, dans le lot, se trouve le concept révolutionnaire qui leur fera décrocher le premier prix.

Pendant un petit peu plus de trois heures, une vingtaine de jeunes, âgés de 10 à 18 ans, ont pu se mettre dans la peau d'un entrepreneur et simuler la création de leur propre entreprise tandis que leurs parents visitaient le Salon des Entrepreneurs, organisé à Lyon le 13 juin 2018, quelques étages plus bas.

L'objectif de cet "hackaton" : inculquer aux jeunes l'esprit d'entreprendre. Une initiative portée par l'association Graines d'Entrepreneurs, qui organisait, à cette occasion, son deuxième atelier français.

"C'est un exercice qui fonctionne très bien en dessous de quinze ans. A cet âge, les jeunes ont moins de limites. Ils sont plus créatifs et ne se soucient pas du regard des autres", précise Estelle Burget, responsable France de Graines d'Entrepreneurs.

Brainstorming et étude de marché

Répartis par petits groupes, les jeunes doivent trouver une idée créative, faire une étude de marché sur les visiteurs du salon et pitcher leur projet devant un jury. Derrière cet exercice aux...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :