Le groupe Rossignol se tourne vers le marché chinois

 |   |  223  mots
(Crédits : Emmanuel Foudrot/ADE)
Rossignol compte devenir la marque de référence en Chine d'ici les Jeux Olympiques de Pékin en 2022.

Le groupe Isérois Rossignol, spécialisé dans la fabrication de matériel de sports d'hiver, s'associe à la société d'investissement IDG Capital, via sa participation minoritaire au capital du groupe de l'ordre de 20 %, en vue de développer son activité sur le marché Chinois.

Lire aussi : Rossignol mise sur l'innovation pour rester leader

L'américain IDG Capital, premier investisseur étranger à s'ouvrir au marché Chinois, mettra ainsi à profit son expertise pour soutenir le développement international de Rossignol. Il a déjà contribué à la croissance de plus de 700 entreprises majeures sur le territoire chinois ainsi qu'au développement d'entreprises internationales telles que Moncler, l'Olympique Lyonnais FC ou encore InFront.

Un marché Chinois en plein essor

Le tourisme connaît une croissance à deux chiffres en Chine depuis 2011 et possède un potentiel de développement important. Sur les cinq prochaines années, les prévisions de croissance sont de 30%, d'après une étude PWC.

Le ski constitue l'une des principales composantes de ce développement, notamment depuis l'annonce des Jeux Olympiques de Pékin. Le marché des sports d'hiver devrait atteindre les 13,7 milliards d'euros à horizon 2025. L'équipement à lui seul représenterait 2,1 milliards d'euros pour la même période.

La marque française compte capitaliser en Asie pour y devenir la marque de référence d'ici les Jeux Olympiques de Pékin en 2022.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :