Le CARA poursuit son développement en 2018

 |   |  185  mots
(Crédits : DR)
Le pôle de compétitivité CARA va rejoindre un groupement d'acteurs européens du secteur et participer au développement d'un bus autonome.

L'association CARA, pôle de compétitivité pour la mobilité urbaine et cluster de la région Auvergne-Rhône-Alpes, projette d'étendre ses activités pour l'année à venir.

Lire aussi : Mobilité : l'alliance des clusters LUTB-RAAC devient CARA

Avec un réseau de 1 187 établissements dont 200 ont rejoint l'association l'année dernière, le cluster prévoit notamment de créer un "Knowledge and Innovation community" (KIT) à l'échelle européenne réunissant les membres du consortium U-Move dont il fait déjà partie.

L'objectif est de regrouper les principaux acteurs de la mobilité urbaine en Europe pour renforcer leurs liens économiques. Cette alliance permettra le développement de projets à plus large échelle, optimisera la compétitivité des villes européennes et doit améliorer la qualité de vie des habitants, selon un communiqué de l'association.

Toujours dans le domaine de l'innovation et de la mobilité, le cluster va participer au projet STAR qui vise à créer un bus autonome, sans chauffeur, pouvant rouler dans ces conditions de circulation classiques. Un projet subventionné par l'Etat, la région Auvergne-Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :