Plan de suppression de postes à la CCI Lyon Métropole

 |   |  220  mots
(Crédits : Laurent Cerino)
L'Assemblée générale du 19 mars de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne a adopté un plan de suppression de postes.

Celui-ci intervient dans un cadre budgétaire contraint pour l'institution consulaire, qui a vu ses ressources diminuer de 5,3 millions d'euros (loi de finances 2018).

Ces 35 postes supprimés, sur un total de 479 postes, entraîneront la fermeture de trois agences de proximité de la CCI : Tarare (13 avril), Montbrison et Vaulx-en-Velin (29 juin).

"J'ai pleinement conscience de l'impact de ces décisions pour les personnes. La réduction de nos effectifs et, par extension, de nos points d'entrée sur le territoire ne diminue en rien notre engagement auprès des entreprises. Notre volonté est de conserver des actions efficaces et de déployer une nouvelle forme de proximité au service du développement économique" a indiqué Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, lors de l'Assemblée générale.

Ce plan global d'économies intègre également une réorganisation des services et des missions. Pour y répondre, l'établissement activera plusieurs leviers : la poursuite de la réduction et de l'optimisation des frais généraux et des charges externes, l'accélération de la baisse des subventions versées, le déploiement d'un nouveau modèle économique et d'organisation pour la formation initiale et continue, la refonte de la cartographie des agences et la poursuite de la réduction de la masse salariale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2018 à 19:22 :
Comme tout organisme publique, les grilles de salaire devraient être publiées. On verrait ainsi les planqués de niveau 7 et 8 et le haut personnel hors grille qui gagnent plus de 10.000 euros par mois (DG, chefs de service ...) !
Les CCI sont des nids de privilégiés incompétents, des rentiers improductifs et ils osent encore se plaindre quand on leur dit que cette gabegie a assez duré !
Taux moyen d'abstention aux élections des CCI depuis 30 ans : 90% !!! Aucune légitimité. Il faut faire comme en Espagne, rendre l'adhésion aux CCI optionnelles pour les entreprises.
a écrit le 20/03/2018 à 20:29 :
479 postes à la CCI

Pourquoi faire ? brasser de l'air.

les CCI sont inutiles, il faut les boucler d'urgence

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :