Le groupe Seb ferme une usine en Isère pour développer un site 4.0

 |   |  361  mots
Image d'illustration, dans l'un des sites de production du Groupe Seb.
Image d'illustration, dans l'un des sites de production du Groupe Seb. (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Le leader mondial du petit électroménager va transférer son site de production de Saint-Jean-de-Bournay - où il emploie 162 salariés - à Pont-Evêque. Selon la direction, ce projet s'inscrit dans la stratégie de l'entreprise de renforcer sa compétitivité dans le soin du linge. Les syndicats s'inquiètent de l'impact à long terme sur les emplois de la transformation de site production en usine du futur.

Le groupe Seb va fermer son usine de Saint-Jean-de-Bournay en Isère, dont l'activité et l'ensemble des 162 salariés seront transférés sur un site voisin qui sera agrandi, a indiqué mardi une porte-parole de l'entreprise à l'AFP.

Ce site était exclusivement dédié à la plasturgie et à la fabrication de pièces injectées pour l'usine de Seb à Pont-Evêque, produisant des fers à repasser et des centrales vapeur de la marque Calor pour le monde entier.

Les activités de Saint-Jean-de-Bournay et ses 162 salariés en CDI seront transférés à Pont-Evêque, site distant de 18 km, où seront construits d'ici à 2020 un nouvel atelier de plasturgie et deux bâtiments de stockage, pour un investissement de 15 millions d'euros, a précisé la porte-parole, confirmant des informations de la presse régionale.

Ce projet, présenté aux partenaires sociaux lors d'un comité central d'entreprise le 8 février, s'inscrit dans la stratégie du groupe de renforcer sa compétitivité dans le soin du linge, a expliqué la porte-parole.

L'inquiétude d'une usine 4.0 pour les syndicats

Les nouvelles gammes de produits font appel à des technologies d'injection plastique de plus en plus innovantes, impliquant de nouvelles...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :