Conjoncture : Les artisans ont le sourire

 |   |  186  mots
(Crédits : Licence CC0 Creative Commons)
Selon la dernière étude de conjoncture conduite par la Capeb d'Auvergne-Rhône-Alpes, la reprise semble revenir chez les artisans.

L'année 2017 s'est terminée sur une note positive, souligne la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes (68 000 entreprises artisanales, 76 000 salariés, 10,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires), dans sa dernière étude de conjoncture.

Le ressenti des chefs d'entreprise sur leur niveau d'activité est le même qu'au trimestre précédent, la tendance est à la stabilisation pour 38 % d'entre eux, voire à l'amélioration pour 28 %. Cependant, la reprise reste inégale selon les territoires et les métiers puisque pour un tiers des chefs d'entreprise, le niveau d'activité reste problématique. L'étude montre que pour les carnets de commandes, la visibilité est supérieure à trois mois pour 41 % des chefs d'entreprise, ou entre un et trois mois pour 40 %.

Retour des embauches

Sur le plan financier, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment montre également que le nombre de chefs d'entreprises qui voient leur trésorerie augmenter est à la hausse. De bon augure pour les prévisions d'embauches. Selon la note, 54 % des chefs d'entreprise ayant répondu envisagent de recruter en CDI. Les métiers les plus recherchés sont les charpentiers, les plombiers-chauffagistes, les couvreurs-zingueurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :