Emploi : la Région s'associe au groupe Adecco

 |   |  301  mots
Siège d'Adecco à Villeurbanne
Siège d'Adecco à Villeurbanne (Crédits : Reuters)
Afin de donner une réponse aux difficultés de recrutement que traversent les entreprises, la Région s'allie au groupe Adecco au travers d'une convention de partenariat. En partageant leurs analyses, les deux partenaires espèrent aboutir à une plus grande adéquation entre demandeurs d'emplois et postes à pourvoir.

Si l'économie se porte bien en région Auvergne-Rhône-Alpes, la dernière note de conjoncture de la Banque de France révèle que les entreprises font face à des difficultés de recrutement. Forts de ce constat, la Région et le groupe Adecco ont signé mardi 23 janvier une convention de partenariat en faveur de l'accès à la formation et à l'emploi. En partageant régulièrement leurs analyses du marché du travail et des besoin en compétences, la Région espère mettre en adéquation les besoins des entreprises clientes d'Adecco avec les demandeurs d'emploi du territoire. Les deux partenaires ont pour objectif de mener jusqu'à 400 personnes vers l'emploi en alternance ou en CDI intérimaire.

La convention de partenariat prévoit également le renforcement de la promotion des offres d'emploi auprès des jeunes en fin d'apprentissage et des demandeurs d'emploi bénéficiaires de formation dispensées par la Région. Les offre d'emploi proposées par Adecco seront accessibles via internet aux stagiaires issus des parcours programmés de formation continue ou des CFA (centres de formation d'apprentis). "En matière d'emploi et de formation, nous sommes convaincus que les partenariats publics-privés sont clés. Mutualiser les ressources, coordonner besoins des entreprises en matière de métiers pénuriques et programmes de montée en compétences des candidats permet d'aller plus loin", a déclaré dans un communiqué Christophe Catoir, président du groupe Adecco en France.

Le secteur informatique est particulièrement victime d'une pénurie de main d'oeuvre qualifiée. Plus de 7 000 emplois ne seraient pas pourvus dans cette filière. Il y a quelques mois, le campus numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes a été inauguré, avec pour objectif pallier ce manque de travailleurs qualifiés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :