Clairette de Die rosé : le Conseil d'État donne raison aux vignerons de l'Ain

 |   |  287  mots
(Crédits : DR)
Suite au recours déposé par les vignerons de Bugey, le Conseil d’État a décidé d'annuler l'arrêté autorisant la production d'une Clairette de Die rosé.

C'est un coup dur pour les vignerons du Diois et une victoire pour le syndicat des vins de Bugey. Le Conseil d'État a décidé d'annuler l'arrêté du 16 novembre 2016 qui autorisait les vignerons drômois à produire une clairette de Die rosé AOC. La haute juridiction fonde sa décision sur le fait que ce vin n'était pas présent historiquement dans le Diois. L'État est par ailleurs condamné à verser une somme de 3 000 euros au syndicat des vins de Bugey (Ain).

Les ministres de l'Économie et de l'Agriculture "ont commis une erreur d'appréciation en estimant que la condition d'antériorité était remplie et en approuvant ce nouveau cahier des charges", relève notamment le Conseil d'État.

Lire aussi : Pourquoi les vignerons de Cerdon ne veulent pas d'une Clairette rosé

Les réactions dans l'Ain et dans la Drôme

Pour le président du syndicat des vignerons du Bugey, Eric Angelot, c'est une victoire.

"C'était notre rôle de protéger l'appellation Cerdon, de rétablir les fondamentaux. Il est produit dans des conditions difficiles, en altitude, avec un terrain très pentu. De 12 000 à 15 000 hectolitres d'appellation Cerdon sont produits chaque année, c'est un rosé mousseux à base de cépage rouge. C'est ce qui lui donne sa typicité particulière."

Fabien Lombard, président du syndicat de la Clairette de Die et des vins du Dois ne peut, quant à lui, cacher sa déception. "C'est vrai que nous ne produisions plus de rosé ces dernières années. Mais ce vin a existé dans la vallée", note-t-il. Se posent désormais des questions quant au devenir des bouteilles en cours de commercialisation ainsi des récoltes 2017 et 2018.

Actualisé le 17/01/2018 à 12:19

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :