ASSE et Métropole, un nouvel accord pour Geoffroy-Guichard

 |   |  212  mots
(Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Alors qu'elle devait initialement se terminer à la fin du mois de décembre 2017, l'AS Saint-Etienne et Saint-Etienne Métropole ont convenu de prolonger la convention actuelle qui les lient depuis des années sur la gestion du stade Geoffroy-Guichard, jusqu'à la date du 30 juin 2018.

Afin de "finaliser les éléments constitués de la future convention qui prendrait effet le 1er juillet 2018", l'AS Saint-Etienne et Saint-Etienne Métropole ont convenu de prolonger la convention actuelle qui les lient depuis des années sur la gestion du stade Geoffroy-Guichard, jusqu'au 30 juin 2018.

C'est par un communiqué émanent des deux structures envoyé ce mardi 12 décembre, que le club et la collectivité ligérienne ont annoncé avoir convenu de cet accord après une réunion de travail tenue en mairie de Saint-Etienne.

"Nous nous félicitons de cette réunion constructive où nous avons pu aborder tous les sujets et avancer sur de nombreux dossiers", expliquent de concert Roland Romeyer, président du directoire de l'AS Saint-Etienne, et Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole. Sans en dire plus. Les deux parties ont décidé d'une conférence de presse le 8 février prochain.

Depuis quelques mois, par communications interposées - parfois virulentes, les deux se renvoient la balle sur la gestion de l'équipement.

Pour accroître ses revenus, et donc gagner en compétitivité, l'ASSE veut obtenir une plus grande liberté de gestion de Geoffroy-Guichard. Mais l'actuelle propriété de la Métropole de Saint-Etienne pourrait-elle passer dans le giron du club sportif ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :