Pierre Martinet et Alpina Savoie s'engagent

 |   |  90  mots
(Crédits : FRANCOIS LENOIR)
Les deux entreprises régionales Pierre Martinet et Alpina Savoie s'engagent à ne plus utiliser des œufs de poules élevées en cage de leur chaîne d'approvisionnement.

Pierre Martinet (Saint-Quentin-Fallavier) et Alpina Savoie (Chambéry), deux entreprises de l'agroalimentaire, se sont engagées, après des discussions menées avec l'association L214, qui lutte contre cette pratique, à exclure les œufs de poules en cage de leur chaîne d'approvisionnement. Une démarche qui les obligent ainsi à revoir l'ensemble de leur process.

Dans son communiqué, L214 annonce que le groupe Andros (Bonne Maman, Mamie Nova), Davigel, Brake, Transgourmet, Crescendo Restauration et Léon de Bruxelles viennent à leur tour de s'engager à exclure à date butoir (2025 au plus tard) ces œufs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/11/2017 à 16:54 :
Bonjour,
Peut-on trouver vos produits en Belgique, par exemple Pâtes Perles Alpina Savoie.
En vous remerciant
Mme Decelle Marie-Rose

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :