Chiffre d'affaire en hausse pour le promoteur Capelli

 |   |  219  mots
Un programme immobilier du groupe Capelli.
Un programme immobilier du groupe Capelli. (Crédits : Capelli)
Le promoteur-aménageur Capelli enregistre un chiffre d'affaires de 126,3 millions d'euros sur l'exercice 2016/2017, en hausse de 39 %.

Le promoteur immobilier rhonalpin Capelli poursuit sa croissance et a enregistré au 31 mars 2017 un chiffre d'affaires annuel de 126,3 millions d'euros, en croissance organique de 39 %. Le résultat net part du groupe s'établit à 4 millions d'euros, soit une hausse de 43 %. 71% du chiffre d'affaires est réalisé en France, le reste en Suisse et au Luxembourg.

Engagé dans un repositionnement stratégique sur la promotion, le groupe poursuit le déstockage de son activité lotissement (-67 % de stocks). Le besoin en fonds de roulement passe de 119 à 81% du chiffre d'affaires. La trésorerie atteint 33,6 millions d'euros, contre 15,6 millions d'euros l'an dernier. Les capitaux propres atteignent 42,7 millions d'euros. En mai, le groupe a émis des obligations à hauteur de 35 millions d'euros pour renforcer ses moyens financiers, ce qui porte le ratio endettement net/fonds propre à 0,9.

Un backlog de 218 millions d'euros

Au 26 juin, le groupe estime le backlog (réservations en portefeuille et lots vendus, soit le chiffre d'affaires potentiel sur l'exercice en cours) à 218,4 millions d'euros, contre 152,6 millions d'euros un an avant. A ce jour, le groupe compte 54 programmes immobiliers en cours de montage représentant 3591 logements. Le groupe vise un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros à moyen terme.

Installé à Champagne-au-Mont-d'Or, le groupe emploie 90 personnes.

_________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :