L'Institut Paul Bocuse investit 10 millions d'euros pour s'agrandir

 |   |  187  mots
(Crédits : Institut Paul Bocuse)
L'Institut Paul Bocuse a signé une promesse d'achat d'un terrain d'un hectare à Ecully, en fin d'année 2016, pour un montant de 10 millions d'euros. Un investissement qui permettra à l'école d'augmenter ses effectifs.

A Ecully, au bout d'un court chemin, niche le château qui abrite l'Institut Paul Bocuse. Entouré d'un parc verdoyant, le cadre est prestigieux. Mais "l'école arrive à saturation" constate Dominique Giraudier, directeur de l'Institut Paul Bocuse. Cette année, 651 élèves étudient les arts culinaires ou l'hospitalité, soit 100 de plus que l'an passé. L'école a décidé de s'agrandir.

En décembre 2016, l'Institut Paul Bocuse a signé une promesse de d'achat pour l'acquisition de La Roseraie, une propriété d'un hectare qui jouxte le parc. Un investissement qui s'élève à 10 millions d'euros. Les bâtiments de 4 000 m² serviront de locaux pédagogiques. Mais ils devront avant être rénovés : les travaux débuteront en 2018, pour une mise à disposition l'année suivante.

Cet investissement s'inscrit dans une volonté de l'Institut Paul Bocuse d'accroître ses effectifs. "Nous souhaitons, dans les années à venir, accueillir jusqu'à 1 200 étudiants", détaille Dominique Giraudier. Mais il tient à préciser que ce sera le seuil maximal : "Grandir est devenu indispensable compte tenu de la demande forte dans ces secteurs, mais nous devons conserver la pédagogie de l'école."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :