CGN : des bateaux supplémentaires pour les frontaliers ?

 |   |  113  mots
(Crédits : Photo tirée de Facebook)
La Compagnie générale de navigation (CGN) envisage l'acquisition de quatre bateaux supplémentaires de transport de passagers en 2020.

Ces navires seraient dédiés au transport des travailleurs frontaliers sur les liaisons Évian-Lausanne, Thonon-Lausanne et Yvoire-Nyon, précise le quotidien Le Dauphiné Libéré.

Quotidiennement, ce sont 2 200 passagers résidants en France qui empruntent les bateaux de la CGN pour se rendre de l'autre côté de lac Léman. En cinq ans, la croissance du nombre de passagers s'élève à 38,3%, indiquent le canton de Vaud et le département de la Haute-Savoie.

Une étude commandée par les deux collectivités préconise un tel renforcement de l'offre de transport lacustre, mais aussi le développement de places de stationnement à proximité des ports du Chablais, notamment à Évian et à Thonon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :