NightSwapping boucle sa seconde levée de fonds

 |   |  148  mots
Serge Duriavig, fondateur de NightSwapping.
Serge Duriavig, fondateur de NightSwapping. (Crédits : DR)
La startup lyonnaise NightSwapping vient de boucler sa seconde levée de fonds en deux ans. D'un montant de deux millions d'euros, elle a pour objectif de renforcer sa présence internationale.

Quatre millions d'euros. C'est la somme levée en deux ans par la startup lyonnaise NightSwapping qui vient de boucler une seconde levée de fonds, d'un montant de deux millions d'euros. Celle-ci a été levée auprès de deux Family offices français, 6e Sens participation, le groupe Duval ainsi que des business angels, avec le soutien financier de la BPI.

Cette somme servira avant tout au développement international de la jeune pousse. Elle compte renforcer sa présence sur le marché de l'Europe occidentale et développer son offre de destinations sur le continent américain. Mais les deux millions d'euros permettront également d'améliorer la plateforme multi-support.

Lire aussi : NightSwapping, le troc de nuits version 2.0

Lancée en janvier 2014 par Serge Duriavig, NightSwapping permet aux particuliers de voyager grâce à une monnaie virtuelle : les nuits. La startup vise le million de membres d'ici 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :