Airbnb collectera la taxe de séjour à Lyon

 |   |  153  mots
Airbnb collectera la taxe de séjour dans vingt villes françaises.
Airbnb collectera la taxe de séjour dans vingt villes françaises. (Crédits : DR)
La plateforme communautaire de logements chez l’habitant Airbnb collectera la taxe de séjour à Lyon à partir du 1er août 2016. Dix-huit communes sont concernées par cet élargissement de la collecte.

Airbnb va collecter la taxe de séjour à partir du 1er août 2016 dans dix-huit nouvelles villes françaises, dont Lyon. Elles viennent s'ajouter à Paris et Chamonix-Mont Blanc, concernées par la mesure depuis 2015.

Depuis 2014, les personnes qui proposent un logement sur la plateforme communautaire doivent verser une taxe de séjour à leur municipalité. Mais le contrôle de cette procédure reste compliqué. La collecte directe par Airbnb devrait permettre d'éviter tout abus.

L'expérience s'est révélée concluante à Paris, où la taxe de 83 centimes d'euro par nuit a permis à la capitale de récolter 1,2 million d'euros depuis décembre 2015. D'après la plateforme, la moitié des utilisateurs pourrait être impactée par la décision de collecter directement la taxe à Aix-en-Provence, Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg, Toulouse et Lyon. D'autres villes devraient s'ajouter à cette liste à partir de 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :