Un pas de plus vers l'A45

 |   |  178  mots
(Crédits : A.T.)
L'État avait jusqu'à la fin du mois d'avril pour rendre sa décision sur le financement ou non de l'autoroute A45, qui devrait relier les villes de Lyon et Saint-Etienne. Lors du débat à l'Assemblée nationale, le secrétaire d'état chargé des Transports Alain Vidalies a indiqué que les travaux pourraient débuter en 2018.

Le dénouement de l'affaire A 45 pourrait finalement bien avoir lieu en 2016. Lors des débats à l'Assemblée Nationale ce mercredi le sujet a été abordé par des députés de la Loire, le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Alain Vidalies, a annoncé que "l'Etat respectera ses engagements". Plus précisément, "les travaux devraient commencer [...] en 2018 et se terminerait autour de 2022."

Le budget total de la construction de cette nouvelle autoroute est estimé à 1,2 milliard d'euros. Un budget auquel l'Etat participe en partie, mais aussi d'autres collectivités comme Saint-Etienne Métropole ou encore la région Auvergne Rhône-Alpes. Le montant de la participation de ces derniers doit encore être voté.

Lire aussi : A45 : le modèle financier se précise

Suite à cela, l'Etat, qui a déjà désigné le concessionnaire a fait savoir Alain Vidalies, doit rendre sa décision officielle à la fin du mois d'avril. Si les plans de financement sont adoptés, il se pourrait bien que la réponse soit positive, mettant ainsi un terme à un imbroglio de trente ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :