Insee : typologie de la filière bois en Rhône-Alpes

 |   |  175  mots
(Crédits : DR)
Le territoire rhônalpin est la deuxième plus grande surface forestière, avec 1,5 million d'hectares. Regroupant près de deux emplois sur cinq, la construction-menuiserie en bois est le segment le plus développé, a constaté l'Insee dans une étude publiée aujourd'hui.

Deuxième plus grande surface forestière, avec 1,5 million d'hectares, le territoire rhônalpin est également l'un des premiers en volume de récolte avec environ 2,5 millions de m3 par an. Cette filière bois représente ainsi 40 000 emplois, soit 15 % de l'emploi total national de la filière.

Dans une étude publiée aujourd'hui, l'Insee s'est plus particulièrement intéressé à la structure de la filière bois. En Rhône-Alpes, la construction-menuiserie en bois est le segment le plus développé puisqu'il regroupe près de deux emplois sur cinq.

Lire aussi : La filière bois régionale, un filon à structurer pour mieux l'exploiter

Si les villes de Lyon, Grenoble ou Saint-Etienne concentrent les plus forts volumes d'emploi salarié, "les territoires se distinguent selon le segment considéré", fait savoir l'Insee. Le massif alpin concentre les travaux de construction en bois et de menuiserie, quand Grenoble est le plus grand pourvoyeur d'emplois dans l'industrie du papier-carton.

Le profil type d'un salarié de la filière bois est un homme, ouvrier et plutôt jeune.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :