Rhône-Alpes : l'état des eaux s'améliore depuis 25 ans

 |   |  224  mots
L'état des eaux s'améliore depuis 25 ans, notamment dans le Rhône.
L'état des eaux s'améliore depuis 25 ans, notamment dans le Rhône. (Crédits : Rhône Tourisme D.Gillet)
Cependant, selon le rapport publié par l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, l'objectif fixé pour 2021 est encore loin d'être atteint.

Alors que le nouveau schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (Sdage) vient d'être lancé, pour un budget de 2,6 milliards d'euros sur six ans, l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse a publié son rapport annuel sur l'état des eaux. Il en ressort que si la qualité des eaux s'améliore depuis 25 ans, l'objectif fixé pour 2021 est loin d'être atteint.

Retrouver un bon état écologique pour 2/3 des rivières et 99 % des eaux souterraines. Tel était cet objectif. Il s'avère que sur le bassin méditerranéen, 52 % des rivières sont en bon ou très bon état. Pour la région Auvergne Rhône-Alpes, le pourcentage est légèrement plus élevé avec 54 %.

"Les secteurs très urbanisés ou concernés par l'agriculture intensive, comme la moyenne vallée du Rhône, l'ouest lyonnais et le Beaujolais, ainsi que les bassins historiquement industrialisés sont les plus touchés par les pollutions", note l'agence de l'eau.

En outre, 82% des nappes sont aujourd'hui en bon état sur le bassin Rhône-Méditerranée.

En Rhône-Alpes, sur les 2,6 milliards d'euros du Sdage 2016-2021, 896 millions d'euros seront nécessaires pour réduire les pollutions actuelles, engager les 26 plans de gestion de la ressource en eau, rendre franchissables 810 seuils en rivières et restaurer 35 captages d'eau potable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :