Grand Stade : Pathé rachète à Vinci 40 000 obligations

 |   |  161  mots
(Crédits : JB.L)
Pathé a racheté au groupe Vinci la moitié des obligations que le constructeur avait souscrit lors du plan de financement du projet de Grand Stade, pour un montant de 40 millions d'euros.

OL Groupe annonce ce mercredi que Pathé (2e actionnaire historique de l'OL avec 28,8 % du capital) a racheté au groupe Vinci la moitié des obligations que le constructeur avait souscrit lors du plan de financement du projet de Grand Stade.

Vinci a ainsi cédé à Pathé 40 000 obligations d'un montant nominal de 40 millions d'euros à la suite de l'exercice partiel par Pathé de la promesse de vente consentie par le promoteur.

Dans le cadre du financement du projet du Grand Stade, la société Foncière du Montout, filiale d'OL Groupe, avait émis en juillet 2013 un emprunt obligataire de 112 millions d'euros, avec le groupe Vinci pour un montant de 80 millions, et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour un montant de 32 millions.

Sur la somme avancée par Vinci, la moitié faisait l'objet d'une garantie de remboursement du département du Rhône. L'autre bénéficiait d'une promesse de vente consentie à Pathé et qui a été mise en œuvre mardi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :