Lyon : Gérard Collomb n'exclut plus d'armer la police municipale

 |   |  154  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Avec les attentats du 13 novembre, le maire de Lyon admet que "la situation a changée" concernant l'armement de la police municipale.

L'armement de la police municipale de Lyon n'est plus un tabou. Le maire, Gérard Collomb a évoqué le sujet lors du conseil municipal lundi dans un discours consacré aux attentats du 13 novembre et à la sécurité des Lyonnais.

"Chacun a à l'esprit cette proposition du Président de la République de faire armer, par l'État, les Polices municipales. Vous le savez, j'y étais jusque-là opposé. Mais avec la menace terroriste, les circonstances ont changé. Il convient donc aujourd'hui que nous y réfléchissions, notamment pour nos agents les plus exposés. Cela suppose que les policiers armés soient formés, entraînés et nous aurons donc l'occasion dans les prochaines semaines d'en préciser les modalités" a indiqué le maire.

Depuis les attentats, les missions des policiers municipaux ont été adaptées avec des patrouilles aux abords des lieux recevant du public et des équipements sportifs ou culturels.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :