Le timbre de la COP21 dessiné à Saint-Etienne

 |   |  97  mots
Le timbre sera commercialisé à un million d'exemplaires.
Le timbre sera commercialisé à un million d'exemplaires. (Crédits : Noémie Auzet)
Une étudiante à l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Etienne (Esadse) a remporté le concours organisé par La Poste.

Le timbre de la COP21 est lancé officiellement ce mardi 24 novembre simultanément à New-York, Paris et Saint-Etienne. C'est dans la capitale ligérienne qu'est né ce visuel symbole de la 21e Conférence des nations unies sur le climat, qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre à Paris-Le Bourget. Noémie Auzet, 22 ans, étudiante à l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Etienne (Esadse), a remporté le concours organisé par La Poste. De forme ronde, son timbre représente une plante naissante dont les racines forment une tour Eiffel. Eco-conçu, il sera commercialisé à un million d'exemplaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :