Fête des Lumières : vers une annulation ?

 |   |  168  mots
(Crédits : F.Guignard-Perret/Ville de Lyon)
Les attentats de Paris remettent en cause la célébration de la Fête des Lumières, qui doit normalement se tenir du 5 au 8 décembre 2015. Ce mardi matin, l'adjoint au maire en charge de la culture a affirmé son scepticisme.

La Fête des Lumières sera-t-elle annulée ? Selon les dernières informations, la question se pose de plus en plus au sein de la municipalité de Lyon, comme l'a rappelé ce mardi Georges Képénékian, adjoint au maire en charge de la culture, sur le plateau de la chaîne locale TLM :

"Il est évident que si l'état d'urgence est maintenu, comme semble le souhaiter le Président, il sera difficile de maintenir la Fête des Lumières, a déclaré l'élu en charge de la Culture rappelant l'état d'urgence interdit tout rassemblement massif".

Gérard Collomb souhaite attendre la fin de la période de deuil national avant de se prononcer définitivement, au plus tard dans 48 heures.

Chaque année, cet événement d'envergure réunit entre trois et quatre millions de visiteurs. En cas d'annulation, le coup pour l'économie locale pourrait être important.

Lire aussi : Fête des Lumières : le jackpot pour l'économie locale

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :