Réfugiés : Rhône-Alpes débloque 500 000 euros et propose son ex siège

 |   |  183  mots
(Crédits : Reuters)
2 500 réfugiés sont attendus dans la région Rhône-Alpes sur les deux prochaines années. Le conseil régional débloque une enveloppe de 500 000 euros et accueillera une centaine de demandeurs d'asile dans son ancien siège.

Le Conseil régional de Rhône-Alpes va mettre à disposition son ancien siège de Charbonnière les Bains pour accueillir une centaine de demandeurs d'asile syrien durant l'examen de leurs dossiers a annoncé ce mardi le président de la Région Jean-Jack Queyranne.

Le nombre de réfugiés attendus en Rhône-Alpes dans le cadre des engagements de la France au sein de l'Europe est estimé à 2 500 sur les deux prochaines années.

500 000 euros du fonds d'urgence

Par ailleurs, 500 000 euros seront débloqués à partir du fond d'urgence de la Région en faveur des populations civiles victimes de catastrophes humanitaires Pour soutenir les associations, l'ouverture de places d'hébergement pour les premiers arrivants.

Au niveau universitaire 10 bourses régionales seront également attribuées pendant trois ans pour l'accueil d'étudiants syriens par l'Université de Lyon, en partenariat avec le CROUS Lyon Saint-Etienne.

Enfin, la Région Rhône-Alpes mobilisera ses politiques de droit commun, sur les volets « formation, adaptation des compétences et parcours d'insertion professionnelle », dans le cadre des Contrats territoriaux emploi formation (CTEF) et des formations d'initiatives locales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2015 à 17:44 :
Tant mieux, c'est enfin une bonne nouvelle devant la frilosité ambiante! mais comme nous le dit la sagesse lyonnais, "il ne suffit pas d'y dire, faut y faire"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :