La startup PermiGo arrive à Paris

 |   |  218  mots
(Crédits : DR)
La startup lyonnaise qui propose un service d'auto-école numérique et flexible pour ses clients, vient d'obtenir un nouvel agrément. Désormais, elle pourra proposer ses services à Paris.

C'est une nouvelle victoire pour la jeune pousse lyonnaise, après les récentes tensions avec l'Union nationale des indépendants de la conduite. PermiGo, une auto-école 2.0 qui propose un service numérique et flexible pour ses clients, vient d'obtenir un nouvel agrément, à Paris. Fidèle à son modèle, elle conservera un local physique dans la ville. Il sera situé dans le 11ème arrondissement.

>> A relire : PermiGo, l'auto-école 2.0 qui casse les codes

 La startup, officiellement active à Lyon depuis le 1er janvier 2015, souhaite développer rapidement son activité. Grâce à une levée de fonds en cours et à l'obtention de premiers financements délivrés par BPI France, Bourse French Tech et par les banques historiques, PermiGo ouvrira des locaux dans 6 autres grandes de France cette année. Au total la startup mise sur un maillage national dans 30 villes de France et sur une ouverture à l'Europe, d'ici à fin 2018.

Un objectif d'un million d'euros de CA en 2015

 Selon les chiffres de PermiGo, la startup a réuni à Lyon 240 inscrits au permis en ligne en seulement 5 mois d'activité pour un taux de réussite de 95 % au code et 60 % à la conduite, et un CA de 140 000 euros. A Paris ce ne sont pas moins de 500 inscrits attendus d'ici à fin 2015, pour un CA cumulé par ville, estimé à 1 million d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2015 à 22:08 :
500 inscrits d'ici la fin d'année. Comment comptent ils passer les candidats sachant qu'ils n'auront que 4 places de conduite par mois. Soit 28 places possible d'ici a la fin d'année. Évidemment PermiGo comme les auto écoles en ligne propose à leurs clients de passer le permis en candidat libre. Problème a Paris pour avoir une place de code c'est 6 mois d'attente et ensuite attendre 12 mois pour avoir une place de conduite. Soit au total 18 mois. Ca va faire beaucoup de déçus. En fait les auto écoles en ligne qui ont des commerciaux comme dirigeant cherchent juste à vendre des heures de conduite. Le reste, l'examen, l'administratif c'est pas leur problème.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :