Lyon Start Up : la prochaine édition sera remaniée

 |   |  402  mots
(Crédits : LSU)
Après plusieurs mois de compétition et d'accompagnement, les quatre lauréats du programme Lyon Start Up ont été primés, lors de la cérémonie de clôture du forum Biovision. La prochaine édition sera remaniée, proposant ainsi deux sessions de quatre mois par an, doublant la capacité d'accueil des porteurs de projets.

Mise à jour à 12:10

En marge du forum Biovision, le programme Lyon Start Up organisait sa finale, après plusieurs mois de concours et d'accompagnement. Au départ, 100 porteurs de projets ont été sélectionnés. Au terme du processus, quatre startups ont été primées.

Dans la catégorie "Projets à potentiel" :

  • 1er Prix / Prototypo : ce projet ambitionne d'offrir au novice un outil simple et puissant de retouche et d'édition de police.
  • 2ème Prix / Ice Stick : l'entreprise propose un bâtonnet fraîcheur qui permettra aux consommateurs de rafraîchir leur boisson à la température idéale de consommation, où et quand ils le souhaitent, sans passage préalable au congélateur.

Dans la catégorie "Entreprises à potentiel" :

  • 1er Prix / Watch live : la startup propose un instrument de recherche pour l'électrochimie. Elle développe un microscope qui permet aux scientifiques de voir les effets de leur expérience en direct.
  • 2ème Prix / Chantiers Passerelles : l'association propose d'exploiter la peine de Travail d'Intérêt Général comme une véritable opportunité d'insertion professionnelle pour prévenir la récidive

Des innovations pour la deuxième édition

La deuxième édition de Lyon Start Up connaîtra des modifications. Au lieu d'une session de 8 mois, le programme passera à 4 mois, permettant ainsi de faire deux sessions par an, et d'accueillir par conséquence deux fois plus de projets, à savoir 200. "Les projets matures n'ont pas le temps d'attendre. Le dispositif se met à l'heure des projets et pas l'inverse", détaille Benoît Ducrest, chef de projet Lyon Startup. L'objectif est également d'ouvrir davantage le dispositif à des candidats en dehors de la ville, voire à l'international. Sur la première année, environ 10 % des projets n'étaient pas lyonnais.

Le format du concours sera également partiellement remanié. Lors de la première épreuve du pitch, 50 porteurs de projets seront éliminés, contre 40 lors de la première session. Les candidats qui ne poursuivent pas le concours restent cependant dans le processus d'accompagnement. Une catégorie unique sera mise en place et trois candidats seront primés.

Un nouveau partenaire se joint à l'aventure : Veolia. L'entreprise mettra à la disposition des candidats, des chambres sur son campus, pendant les quatre mois de la session, ainsi qu'un open space : "Cela permettra au porteur de projet de travailler son idée en dehors des temps forts du programme", commente Benoît Ducrest.

 Les candidatures seront ouvertes à partir du 27 avril, jusqu'au 30 juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :