BioFire demande une classification auprès de la FDA

 |   |  173  mots
(Crédits : D.R)
La société BioFire (bioMérieux) a déposé auprès de la « Food and Drug Administration » américaine une demande de classification de novo pour le panel FilmArray® Méningite - Encéphalite (ME).

La société bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro, vient d'annoncer que BioFire, sa filiale spécialisée en biologie moléculaire, a déposé auprès de la « Food and Drug Administration » américaine (FDA), une demande de classification de novo pour le panel FilmArray® Méningite - Encéphalite (ME) aux Etats-Unis.

Ce produit répond au besoin critique et encore non satisfait d'une identification rapide des infections du système nerveux central à partir d'un panel complet testant, dans le liquide céphalorachidien (LCR), les bactéries, virus et champignons le plus fréquemment à l'origine des méningites et encéphalites extrahospitalières. Avec un temps de réponse d'une heure environ, ce test devrait contribuer à réduire la mortalité et la morbidité de ces maladies très graves et, par conséquent, influer favorablement sur la prise en charge des patients.

Plus de 1,2 million de personnes dans le monde sont atteintes chaque année d'une méningite, dont 120 000 décès sont attribuables aux méningites bactériennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2015 à 23:09 :
c'est vrai qu'un nombre important de méningite et d’encéphalites restent sans diagnostic étiologique et entrainent un taux élevé de morbidité et de mortalité

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :