Vénissieux : pas de liste d'union à gauche

 |   |  138  mots
(Crédits : Reuters)
PS et PCF partiront en ordre dispersé pour la municipale partielle de Vénissieux les 22 et 29 mars prochain.

Socialistes et communistes n'ont pas réussi à s'entendre pour les prochaines élections municipales de Vénissieux, les 22 et 29 mars prochains. Dans un communiqué publié ce lundi, le socialiste Lotfi Ben Khelifa affirme :

« Le parti communiste refuse l'union ! La liste d'union pour éviter le risque que notre ville ne bascule à droite n'aura finalement pas lieu ».

Tête de liste PS en 2014, Lofti Ben Kehlifa conduira donc à nouveau la liste socialiste.
La gauche partira donc une nouvelle fois divisée à Vénissieux avec le risque de perdre la commune face à une liste de droite unie

Il y a un an, Michèle Picard (PC) avait été réélue avec 30,7% des voix, dans une quadrangulaire face à Christophe Girard candidat DVD, 22%, à Lofti Ben Kehlifa, 15,7% et une liste d'extrème droite nationaliste 11,4%. Le scrutin avait ensuite été annulé par le Conseil d'État.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :