Métropole de Lyon : L'UDI dénonce une indigestion fiscale

 |   |  159  mots
(Crédits : Acteurs de l'Economie)
L'examen du premier budget de la Métropole de Lyon, lundi avec 5 % de hausse d'impôts à la clé, irrite l'UDI.

L'examen du premier budget de la Métropole de Lyon, lundi matin, a suscité les critiques de l'opposition. La hausse des impôts de 5 %, ne passe pas à l'UDI. Dans un communiqué publié ce lundi, le conseiller métropolitain Christophe Geourjon (UDI) évoque "une indigestion fiscale". Il regrette que le premier budget de la collectivité n'ait pas été un acte fondateur.

"Dans un contexte national où l'argent de l'état providence se fait rare, nous devrions avoir un budget de refondation, un budget qui sorte des schémas du passé pour innover afin de nous permettre de renforcer nos priorités sans hausse de la fiscalité", estime le conseiller métropolitain, qui chiffre à 29 millions d'euros les hausses d'impôt pour les contribuables de la Métropole de Lyon et à 17 millions celles de la ville de Lyon.. L'UDI a voté contre le budget, et demande la mise en place d'un plan pluriannuel de réduction des dépenses pour la collectivité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :