Rigueur : la CCI de Lyon dans l'attente

 |   |  114  mots
(Crédits : DR)
La CCI de Lyon met entre parenthèses son projet de délibération sur des mesures de rigueur budgétaire et de suppression de postes.

Ce lundi, la CCI de Lyon a annoncé la suspension du projet de délibération qui était à l'ordre du jour de l'assemblée générale. Le document envisageait plusieurs mesures d'austérité et des réductions d'effectifs.

Cette décision fait suite à l'adoption dans la nuit de vendredi à samedi, par l'Assemblée Nationale d'un amendement qui allège pour 2015 la réduction de la taxe pour frais de chambre consulaire qui est rétrocédée aux CCI.

L'amendement prévoit de limiter à 69 millions d'euros au lieu de 213 millions programmés par le gouvernement, la réduction de cette taxe. La CCI reste "prudente" dans l'attente du travail parlementaire toujours en cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :