Lyon-Turin : un nouveau tunnel de reconnaissance

 |   |  160  mots
(Crédits : Acteurs de l'Economie)
LTF a signé un marché avec Spie Batignolles pour la réalisation d'une nouvelle galerie de reconnaissance de 9 kms, en vue de la réalisation du futur tunnel ferroviaire Lyon-Turin.

Lyon Turin Ferroviaire SAS (LTF), maître d'ouvrage des études et travaux de reconnaissance de la section transfrontalière du futur Lyon-Turin a annonce jeudi avoir signé un marché sur la réalisation de nouvelles galeries de reconnaissance

Ce marché a été attribué dans le cadre d'un processus de mise en concurrence européenne, engagé par LTF fin 2012. Il a été signé avec le groupement Spie Batignolles TPCI, Sotrabas, Eiffage TP, Ghella SpA, CMC di Ravenna et Cogeis SpA. Spie Batignolles est le mandataire du groupement.

Ce nouveau marché, est constitué pour l'essentiel d'une galerie de reconnaissance, d'environ 9 kilomètres, qui sera excavée en direction de l'Italie, à partir de l'actuelle "descenderie" de Saint-Martin-la-Porte, en Savoie. Elle sera réalisée dans l'axe et au diamètre du futur tube sud du futur tunnel transfrontalier. Les travaux de ce tunnel de reconnaissance devraient débuter en 2015. Selon LTF, il est prévu de réaliser ce nouveau chantier sous huit ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :