La région ne veut pas un transfert de la tutelle des Chambres de Commerce

 |   |  187  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'Economie)
Jean-Jack Queyranne, prend position sur le projet de loi de décentralisation. Les CCI redoutent que leurs compétences ne soient transférées aux régions.

 "Le transfert de la tutelle des Chambres de commerce et d'industrie aux Régions n'est pas souhaitable" a estimé jeudi Jean-Jack Queyranne, président PS de Rhône-Alpes. "Il n'y a aucune de raison de réformer aujourd'hui le régime des CCI ou d'autres chambres professionnelles alors que celles-ci viennent de l'être. La récente réorganisation de la carte consulaire devrait d'ailleurs leur permettre d'être plus efficaces dans l'accomplissement de leurs missions" poursuit-il.

Fronde des CCI

Depuis une semaine les représentants des CCI mais aussi du MEDEF et de la CPME Rhône-Alpes montent au créneau sur le projet de loi de décentralisation. "Des informations convergentes rapportent que le gouvernement préparerait en catimini un transfert des Chambres de Commerce et d'Industrie aux Régions" dénonçaient encore ce mardi les trois organismes. Se disant même  "furieux". "A ma connaissance, il n'y a aucun texte et aucun avant-projet de loi prévoyant la mise en place d'une telle tutelle. Si cette hypothèse devait être envisagée, je crois qu'elle ne devrait pas être retenue" souligne Jean-Jack Queyranne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :