CCI, MEDEF et CGPME "furieux"

 |   |  83  mots
(Crédits : Acteurs de l'Economie)
Une semaine après un premier coup de semonce, la CCI, le MEDEF et la CGPME Rhône-Alpes réagissent à nouveau ce mardi au projet de loi sur la décentralisation.

"Des informations convergentes rapportent que le gouvernement préparerait en catimini un transfert des Chambres de Commerce et d'Industrie aux Régions" dénoncent ce mardi le MEDEF, les CCI et la CGPME Rhône-Alpes. Refus catégorique des trois organismes se disent « furieux » et rappellent le rôle essentiel des CCI au plan du développement économique. En précisant, leurs bonnes relations avec la région Rhône-Alpes et leur volonté de décentralisation en opposition avec « un centralisme destructeur d'initiative ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :