Téléchargez
notre application
Ouvrir

Enquête Laurent Wauquiez et la Région Auvergne-Rhône-Alpes : le chaos

Alors que les propos tenus par Laurent Wauquiez devant des étudiants de l'emlyon agitent la classe politique, et choquent dans son propre camp - où des élus dénoncent "ses errements et sa violence verbale" - ses déclarations ne traduisent-elles pas un management hostile et autoritaire ? En juin dernier, Acteurs de l’économie - La Tribune examinait en exclusivité la personnalité, les pratiques et le style du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L'état des lieux social, humain, organisationnel était inquiétant. Même funeste. En effet, la collectivité traverse alors une tempête violente. Jamais depuis 1998 et le tristement célèbre rapprochement entre Charles Millon et le Front national, la Région (8 800 agents et 3,685 milliards d’euros de budget) n’avait connu pareille tornade. Élus de la majorité et de l’opposition, membres de l’exécutif, salariés, représentants du personnel, interlocuteurs extérieurs, spécialistes en stratégie territoriale, dirigeants consulaires, syndicaux et patronaux, conseillers du Ceser, élus de la Métropole de Lyon… dressaient un constat dramatique. Avec pour point de cristallisation la personnalité, le comportement et les méthodes de son président Laurent Wauquiez.
  • 1