[Ce qui m'inspire 5/5] Mathieu Genty, Cowork in Grenoble : « apprendre »

 |   |  562  mots
(Crédits : DR)
Cet été, La Tribune interroge des figures entrepreneuriales régionales autour du concept de l'inspiration. Dernier épisode avec Mathieu Genty, fondateur de l’espace Cowork in Grenoble, qui invoque la liberté, l'envie d'apprendre, l'entrepreneuriat et plusieurs conseils de lecture.

La Tribune : Qu'est-ce qui vous inspire dans votre quotidien d'entrepreneur ?

Mathieu Genty : C'est la conviction de faire quelque chose, même si ce sont de petites étapes, qui font que chaque jour, le monde est un peu meilleur. Si tout le monde oeuvrait un peu dans cette direction, le monde irait tout de suite mieux ! Je pense que l'entrepreneuriat est aussi une façon de se permettre cela, et de choisir de faire des actions qui soient bonnes pour son entourage ainsi que pour l'environnement.

Je le vois par exemple au quotidien lorsque je regarde la communauté que l'on a pu créer avec Cowork par exemple. Nous avons réussi à développer une ambiance bienveillante et un esprit de communauté, en créant au quotidien du vivre ensemble.

Ce ne sont d'ailleurs habituellement pas des mots que l'on utilise pour définir l'entrepreneuriat, même si concrètement, je pense qu'il y a par exemple des gens qui vivent aujourd'hui mieux leur situation aujourd'hui grâce au coworking.

Qu'est-ce qui vous a donné envie d'être entrepreneur ?

Je suis un autodidacte puisque j'ai arrêté l'école en 3e. J'ai suivi une idée tout au long de mon parcours : quand j'ai envie de faire quelque chose, je l'apprends....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :