Management : osez la transformation permanente

 |   |  509  mots
(Crédits : DR)
Faut-il réinventer l'entreprise ? Le sujet n'est pas tant l'innovation ou l'agilité à tout prix, mais bien de créer les conditions de la transformation permanente : comment créer la dynamique humaine, comment créer de la différenciation durable, comment piloter ce subtil équilibre entre exploiter l'existant tout en restant connecté et ouvert au monde qui vient. "Le monde n'est pas en crise, il est impatient qu'on le réinvente !" exhortent pour La Tribune Laurence et Serge Darrieumerlou, coauteurs de "Osez la transformation permanente - comment réinventer l'entreprise".

Le monde a changé, beaucoup plus et plus vite que le mode de fonctionnement des entreprises qui date définitivement du siècle dernier et du siècle d'avant. Les aspirations de chacun ont évolué et une entreprise ne peut plus vivre sereinement en exploitant uniquement ses acquis du passé.

De "agilité", "effervescence" à "équilibre dynamique"

La clé aujourd'hui est de donner du sens au travail et créer de l'énergie humaine. L'entreprise doit être forte de sa différenciation et de la dynamique humaine qu'elle est capable de créer en son sein et au-delà des frontières classiques de l'entreprise du passé.

Le modèle de l'écosystème en transformation permanente (ETP) repose sur une entreprise en équilibre dynamique entre son ADN et sa vision, et en équilibre entre l'exploitation de l'existant et l'exploration collective pour inventer la suite de son histoire.

Comme tout être humain, l'ETP tire sa différenciation durable de son ADN et ses valeurs d'une part, le "d'où l'on vient" et d'autre part de sa vision, sa vision du monde qui vient, le "où l'on veut aller".

ADN et vision lui donnent le cap et sa différenciation durable, et la vision coconstruite par l'ensemble des collaborateurs est le générateur d'énergie durable, créant en chacun l'envie de partager un projet dans lequel il se reconnaît et qui le dépasse. C'est en dépassant chaque collaborateur que la vision va pousser chacun au-delà de lui-même et générer du collectif, du génie collectif, de la coopération.

La puissance ne vaut que si elle est maîtrisée. L'ETP va trouver ensuite son équilibre dynamique entre exploitation de son existant et son amélioration d'une part, et l'exploration qui sera l'espace dédié au collectif pour se réinventer, pour prendre le temps de se poser de nouvelles questions tirées par la vision, pour s'ouvrir au monde qui vient pour se régénérer et se réinterpréter sans cesse.

Du CEO au CIO

Cette démarche est pragmatique. Elle se résume par la boussole : une entreprise au 21ème siècle, c'est un écosystème en Transformation Permanente ouvert sur le monde, qui tire son unicité et sa force de son ADN et sa vision, puissance maîtrisée par l'équilibre dynamique de son collectif entre exploitation de l'existant et exploration de la suite. La boussole de la Transformation permanente !

Boussole osez

Et elle commençe par le CEO. Celui-ci doit passer du mode "Exécutive" au mode CIO, "Chief Inspiring Officer", "Collective Intelligence Officer". Etre moderne, c'est être Humain, c'est faire le pari de l'épanouissement individuel et de l'intelligence collective.

C'est ensuite avoir des modes de fonctionnement différenciés entre exploitation et exploration, dans lesquels chacun va pouvoir trouver l'équilibre dynamique qui lui ressemble.

Dans l'ETP, le rôle du manager est avant tout de donner envie, donner le sens, faire grandir chacun en créant des espaces pour favoriser la responsabilité, l'initiative et la coopération.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2019 à 13:29 :
L’article reste trop théorique et de fait bloque l’envie d’acheter ou d’aller voir ce qu’eSt un CIO

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :