Parlementaires, ne boudez pas l’économie qui protège

 |   |  602  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'Economie)
L'économie sociale et solidaire ne fait pas que panser les blessures mais les prévient. Elle n'est pas seulement réparatrice mais transformatrice. Surtout, elle a un impact - tant économique que social - majeur. A l'Etat et aux parlementaires d'en prendre maintenant conscience et d'accompagner cette nouvelle économie, alors que s'ouvre ce lundi la semaine de la finance solidaire. Par Bernard Devert, fondateur d'Habitat et Humanisme.

Un des paris du gouvernement est de réduire pour réussir, d'où des coupes sombres, drastiques, dans les budgets. Pourtant les aides ne sont pas toutes des charges. D'aucunes sont, non seulement une nécessité, mais aussi une chance de fertiliser le champ de l'économie dans la perspective de ne point laisser pour compte ceux qui ont tout perdu, à commencer par le logement et le travail.

Quand la priorité est donnée aux plus fragiles, la société trouve un apaisement que confèrent l'attention à l'équité et le respect de ceux que la vie blesse. Nous sommes là au cœur de l'économie sociale et solidaire (ESS) qui, sans faire de bruit, fait du bien pour être un des vecteurs réduisant la déchirure sociale.

Cette nouvelle économie, que trop considèrent comme un "hôpital de campagne", ne fait pas que panser les blessures mais les prévient. Elle n'est pas seulement réparatrice mais transformatrice ; elle évite bien des naufrages.

Impact majeur

Finansol précise combien les entreprises solidaires ont largement démontré leur efficacité au service des territoires pour avoir créé ou consolidé - et je la cite - 49 000 emplois, essentiellement d'insertion, et logé 5 500 familles (en 2016)....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :