Morale et politique à l'ère du "président-philosophe" Macron

 |   |  591  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'Economie)
Alors que des contraintes particulières s'imposent à ceux qui ont choisi de symboliser le pouvoir pour le compte de la collectivité, celui-ci doit nécessairement l'emporter sur des satisfactions personnelles, directes ou indirectes, rappelle l'ancien magistrat Eric de Montgolfier. Cette volonté de probité et d'intérêt général semblait notamment être portée par le candidat Emmanuel Macron. Pourtant, des stratagèmes, plus équivoques, prétendent encore échapper à la censure publique.

"La vertu qui fait du tapage, ce n'est déjà plus de la vertu". La maxime s'étalait dans nos assiettes, nous rappelant, jour après jour, combien il importe, non de proclamer que l'on est vertueux, mais de le démontrer. Autre temps, autres mœurs... Désormais le vacarme suffit à la vertu et nombreux sont ceux qui, y incitant les autres, se dispensent de la pratiquer. Les dernières élections ont mis ces comportements en exergue et quelques uns se sont trouvé marris d'avoir appelé nos concitoyens à l'effort, voire au sacrifice, en omettant de s'y soumettre. Sur ce point les électeurs, dont les politiciens aiment à interpréter les choix, avaient clairement fait entendre le leur, vouant aux gémonies le  népotisme et ses prébendes.

Dans l'euphorie qui baigne les lendemains d'élection, l'opprobre avait même atteint quelques uns de ceux qui naguère avaient négligé la morale au profit de leurs intérêts. Certes, le couperet s'était montré distrait, si bien que l'on pouvait s'interroger sur ce qui avait prévalu, de la morale ou d'une stratégie politicienne. Il arrive que les grands principes servent à de petites combinaisons... L'espérance cependant s'était ancrée dans la Nation et, les...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :