Charlie Hebdo : le FN, grand gagnant ?

 |   |  1362  mots
(Crédits : Hamilton/Rea)
La tuerie de Charlie Hebdo appelle une action politique. Si la droite et la gauche en sont incapables, le seul gagnant pourrait être le Front national. L'unité de la nation passée, demain les tensions qui la traversent reprendront. Or l'émotion ne doit pas interdire de réfléchir. Politiques, citoyens, journalistes et universitaires se doivent de protéger la scène publique des raccourcis et amalgames.

Comme tout le monde, je suis sous le choc, horrifié par la tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo. Moi aussi, « je suis Charlie ». Comme citoyen. Et comme chercheur en sciences sociales, ayant beaucoup travaillé sur de tels enjeux, comme responsable d'une institution vouée à la promotion de ces disciplines, je suis aussi soucieux de ne pas m'enfermer dans l'émotion, et de ne pas laisser notre esprit critique être trop envahi par elle. Nous devons être solidaires, cela ne doit pas nous interdire de réfléchir, de mobiliser nos compétences spécifiques, et de mettre nos analyses au service du débat public.

Une émotion amplifiée

L'émotion que suscite tout acte de terrorisme est amplifiée lorsque les victimes appartiennent à l'univers de la presse. D'une part, les journalistes sont concernés dans leur être propre, dans leur mission, et ont des motivations supplémentaires à rendre compte de l'évènement et de ses implications, sans parler des liens d'amitié personnelle ou d'estime qu'ils peuvent avoir avec les cibles du terrorisme. Et d'autre part, toucher à la presse, c'est porter atteinte directement à la liberté d'expression, une valeur centrale pour la démocratie, ce qui ne peut que renforcer le sentiment d'une mise en cause profonde du vivre ensemble et du lien social.

Dans le cas de Charlie Hebdo, l'émotion est d'autant plus vive que l'hebdomadaire appartient à l'histoire politique de ce demi-siècle. Né en 1969, et prenant la suite de Hara Kiri, Hebdo interdit d'existence par le pouvoir gaulliste, il a porté les orientations libertaires et critiques de l'ordre auxquelles la génération des soixante-huitards s'est largement identifiée -je peux dire, personnellement, que c'est une page de mon histoire propre qui vient d'être tournée de façon barbare. Plus récemment, Charlie Hebdo a suscité débats, controverses et même actions en justice pour sa façon de traiter de l'islam, notamment en reprenant les caricatures danoises qui faisaient scandale dans le monde entier. Il ne laisse pas indifférent.

Un consensus national

Et même ceux qui pouvaient détester cette publication, pour sa critique irrévérencieuse de l'ordre, ses positions nettement antireligieuses, et pas seulement vis-à-vis de l'islam, pour son opposition résolue au Front national, communient dans le consensus national qui dénonce la barbarie du 7 janvier 2015. Il est notamment impressionnant de voir toutes les Eglises de France se dire horrifiées et solidaires, alors que Charlie Hebdo donnait constamment dans la caricature de la religion, il est non moins impressionnant de voir à quel point l'image de la police, elle aussi cruellement atteinte, est associée positivement à celle de Charlie Hebdo, qui n'aimait pourtant pas particulièrement les forces de l'ordre.

Aujourd'hui, l'unité de la nation est affichée, très largement, et il faut s'en réjouir. Demain, les tensions qui la traversent, les conflits, les débats politiques ou de société reprendront leurs droits. Et ce drame sera lui-même source de nouveaux affrontements. Si les tueurs sont, comme tout l'indique, issus de l'immigration, s'ils ont quelque chose à voir avec la crise des banlieues, alors, le débat mettra en cause les politiques d'intégration ou celles de la ville et leur échec. Mais à qui l'imputer, à la gauche, à la droite, aux deux ?

Si leur islamisme est avéré, à qui imputer son existence sur notre sol, peut-on l'associer à un quelconque communautarisme alors qu'au contraire, les assassins agissent hors communauté, au plus loin des mosquées ? Mais n'ont-ils pas des supporters, qui se retrouvent sur Internet ? Que dire face à ceux qui accusent l'islam, en général ? Et demain, la liberté d'expression, défendue de façon inconditionnelle et consensuelle s'il s'agit de Charlie Hebdo, vaudra-t-elle aussi pour d'autres titres, et d'autres thèmes que l'islam -pourra-t-on par exemple laisser divaguer Dieudonné, ou Eric Zemmour, dans la mesure où leurs propos ne sont pas directement passibles de poursuite ?

Télescopage de questions

Les problèmes internes et les questions mondiales, globales, se télescopent en matière de terrorisme, comme avec d'autres phénomènes, et là aussi, il faut s'attendre à de vifs débats : l'engagement de la France au Moyen-Orient ou en Afrique sub-saharienne ne seront-ils pas l'objet de critiques, n'y aura t-il pas des pressions pour infléchir, voire modifier la politique internationale de notre pays ?

Ainsi, un premier faisceau de questions se présente sous nos yeux dès que nous voulons réfléchir à ce qui est en jeu ici : c'est toute notre vie sociale, politique, dans ses dimensions nationales et internationales, qui est violemment impactée, avec une caractéristique très française qu'il faut souligner : avant d'être une société, notre pays est un Etat. Et il faut dire qu'ici, l'Etat fait preuve de responsabilité, et d'efficacité. Les institutions, la police, la justice, le pouvoir exécutif donnent aujourd'hui aux Français l'image d'une certaine solidité, et pour l'instant, le terrorisme ne les a pas affectées en tant que telles. Souvent, le terrorisme est l'occasion, voire le prétexte à la mise en place de mesures qui mettent en cause la séparation des pouvoirs, au détriment du législatif et du judiciaire, et au profit de l'exécutif, on l'a vu aux Etats-Unis avec le Patriot Act, supposé constituer une pièce décisive de l'action anti-terroriste, et surtout source d'un affaiblissement de la démocratie. Rien de tel pour l'instant en France.

Un seul gagnant, le FN ?

Mais si le terrorisme est un problème social et politique, et pas seulement institutionnel et étatique, alors, la tuerie appelle une action politique. Et on peut ici s'interroger sur la capacité des forces politiques classiques, de gauche et de droite, à apporter de nouvelles réponses aux divers problèmes qui n'ont cessé de s'intensifier depuis une quarantaine d'années. Pour le dire autrement : le seul gagnant politique de la tuerie risque fort d'être le Front national.

La fusillade du 7 janvier n'est pas un épisode isolé, et à la veille de Noël, à Dijon, un automobiliste, agissant seul, a fauché des piétons aux cris d'Allah Akbar. A Joué-Lés-Tours, un individu, là aussi agissant seul, a poignardé des policiers là aussi en s'écriant Allah Akbar. Mais prenons de la distance. Si on considère l'ensemble des actes terroristes depuis une quinzaine d'années à l'échelle de la planète, il faut alors noter que leur espace s'est considérablement complexifié et diversifié. Au départ, disons, avec les attentats du 11 septembre 2001, le terrorisme est purement global, sans frontières, illimité, sans visées locales et régionales particulières. Puis il se fragmente, s'inscrit dans des espaces plus limités, nationaux, en frappant à Londres, à Madrid, à Bali, à Istanbul, etc. Il s'intéresse davantage à la prise du pouvoir d'Etat, ou à la constitution d'un Etat, comme celui qui se dit « islamique ». Le monopole d'al Qaeda s'effrite, elle est même ici et là concurrencée.

Eclairer le débat

Et un phénomène prend son essor, avec l'émergence des « loups solitaires » qui seuls, ou à deux ou trois, agissent sans liens nécessaires avec une quelconque organisation centralisée, et le plus souvent en devant beaucoup à internet. Le paysage du terrorisme aujourd'hui s'est complexifié, diversifié, et la France semble être au cœur de logiques terroristes variées, puisque allant du plus local au plus global.

A chaud, on n'attend généralement pas grand-chose des sciences humaines et sociales, on veut surtout connaître l'identité des coupables, leur trajectoire, les risques, aussi, de voir d'autres attentats se multiplier. Mais le plus vite possible, elles doivent éclairer le débat public, ne serait-ce que pour apporter une certaine réflexivité, et écarter les idées fausses ou trop superficielles qui envahissent si rapidement la scène publique. C'est à elles de nous dire la vérité sur l'immigration, ou sur le communautarisme, sur la crise des banlieues, sur l'islam et sur la radicalisation terroriste, comme dans le récent livre, remarquable, de Farhad Khosrokhavar qui porte ce titre « radicalisation » ; c'est à elles, aussi, que d'analyser les politiques publiques, et de les critiquer. Espérons qu'elles trouveront rapidement l'espace pour ce faire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2015 à 9:06 :
le 12/01/2014 Je suis rassuré il suffit de laisser le FN s'exprimer comme il l'a fait à Beaucaire pour qu'il s'exclue de lui même! chasser le naturel il revient au galop!
a écrit le 11/01/2015 à 19:58 :
Tiens donc Mr Wieviorka,, à longueur de C dans l'air et autres émissions, je vous ai toujours entendu défendre l'indéfendable. Vous refusez de voir l'évolution de la sociologie française et maintenant le vote FN vous fait peur. Mais pourquoi n'avoir pas dénoncé plutôt le laxisme carcéral, les fouilles après parloir que l'on ne fait plus sur ordre de Bruxelles, le fait que nous ne pouvons plus faire exécuter les peines fermes qui feraient qu'aujourd'hui le tueur de Vincennes devrait encore purger sa peine si des lois liberticides n'avaient pas permis sa sortie anticipée. Je vous écouterai à nouveau dans les médias et j'espère que vous ne continuerez pas à tout justifier pour acheter une pseudo paix sociale dont on a vu les résultats ces derniers jours !!!
a écrit le 11/01/2015 à 15:14 :
Les élites gauchistes gouvernent la france depuis le départ de de gaulle. C'est d'ailleurs sa propre ruine...
a écrit le 11/01/2015 à 10:27 :
Marine vite ça urge!!!
a écrit le 11/01/2015 à 10:10 :
Le FN existe seule une alliance avec les partis de la droite classique pourra l'amener au pouvoir et éventuellement réduire son audience dans l'électorat Français. Mr F Mitterrand avait associé le PCF au pouvoir pour mieux le contrôler et l'affaiblir, il a pour le moins réussi au vue de ce que pèse le PCF en France.
Réponse de le 11/01/2015 à 11:25 :
alliance avec la droite où la gauche car n'oubliez pas que la majorité des bastions FN étaient il y a peu tenus par la gauche.
a écrit le 11/01/2015 à 1:28 :
Et les banques juives cest de la prise dotage avec lusure les interets de la dette. loi du 3 janvier 1973 letat francais doit sendetter aupres de banques commerciales a vec des gros taux dinterets et non plus a la banque de france a interet reduit. Les coupables giscard et pompidou passe par la banque rotschild . rotschild rockfeller goldman sachs jp morgan les plus grands terroristes financiers de la planete. Jai rien contre les juifs mais ils sont forts quand meme si on pouvai se passer des banques et du petrole...
Réponse de le 11/01/2015 à 5:15 :
Pathétique de vérités.... Qu'avez vous fait pour vous opposez? Qui ne fait rien accepte, si vous acceptez alors taisez vous... Vous êtes aussi méprisable que ceux que vous blâmez.....
a écrit le 10/01/2015 à 23:25 :
Au nom des musulmans de hollande, j exprime mon respect et mon amour pour le peuple francais avec ses differents cultes.
Ce qui c est passe est une attaque des barbares contre nous tous.
J adore ce tres beau pay et j aime sa diversite culturelle et sociale.
VIVE LA FRANCE
Réponse de le 11/01/2015 à 5:18 :
Bien essayé mais il va falloir le prouver! Descendez dans la rue et crié le bien fort!
a écrit le 10/01/2015 à 23:05 :
Nous sommes à la merci d'un nouveau massacre !Tous le monde a oublié que cette tragédie c'est faite avec des fusils de guerre ,des fusils d'assauts !Combien y en a t il encore dans des banlieux des maisons, ici ou là ,combien de ces armes qui peuvent provoquer de vrais tragedies !Ces armes peuvent se transporter avec leur chargeurs dans un quelconque sac de sport ,anonyme comme des millions de gens dans la rue ,mais malheureusement ...imparable !
a écrit le 10/01/2015 à 23:00 :
ce qui me gêne c'est toute la come de ce gouvernement qui n'a rien anticipé , se réjouisse avec le parti socialiste d'une victoire sur trois terroristes ou paumés d'une idéologie dépassée. Que l'on oublie que l'on a rien pu faire pour ces 17 citoyens victimes .
a écrit le 10/01/2015 à 22:57 :
Comme l'a dit en son temps une personne qui ne peut en aucun cas etre suspecté de sympathie avec le FN '''''''Le FN pose les bonnes questions mais amene de mauvaises reponses ''''.Depuis 30 ans ,il n'y a eu que des mauvaises reponses amenées de la part du PS et de l'UMP aux bonnes questions que pose le FN !Qui est cette personne non suspecte de sympathie avec le FN ?
LAURENT FABIUS en personne, ce qui devrait rafraichir la memoire de Wiewiorka .....
a écrit le 10/01/2015 à 19:08 :
Roland DUMAS dans cette approche éclairée qu'accorde un troisième âge lucide et bien rempli .. : "En réalité, aujourd'hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël. Aujourd'hui, nous sommes dans une alliance où la France n'a plus rien à dire. Nous n'avons plus de politique étrangère indépendante. »
« C'est la droite du Parti socialiste qui gouverne et qui trouve son aise et ses habitudes dans son alliance avec l'Amérique. »
« Le plus à gauche de tous les hommes politiques qui ont gouverné est le général de Gaulle. »
« Nous ne tenons compte d'aucun des engagements qui ont été pris, notamment avec Gorbatchev concernant la conférence de Moscou. L'alliance outre-Atlantique n'a pas tenu ses engagements envers Moscou. Je suis contre l'injustice même en politique internationale."
Y voyez-vous plus clair maintenant, voyez -vous quel horizon fomente les problèmes ?
Réponse de le 11/01/2015 à 5:25 :
Qui vous a fait croire en la justice? Elle n'a jamais existé, elle a ete inventé par les puissants pour dominer le peuple.
Observez la nature et essayez d'y trouver la justice.......
a écrit le 10/01/2015 à 18:50 :
Liberté d'expression et FN, c'est vrai que ça ne fait pas bon ménage. Même Mégret et Golnisch s'en plaignent !
Charlie Hebdo et tous les journaux hors valeurs actuelles et minute seraient interdits avec le FN au pouvoir. Alors quand on lit les commentaires de ce forum, on comprend pourquoi il y avait autant de collabos il y a 70 ans.
Réponse de le 10/01/2015 à 19:01 :
il y a 70 ans les collabos étaient issus de la SFIO.
Réponse de le 10/01/2015 à 19:03 :
@Amis du moyen age , vous avez été invités ce soir à venir à la marche , j'ai peur que vous soyez trop nombreux !
Réponse de le 11/01/2015 à 11:13 :
qui a admis fliquer les journalistes qui ne lui sont pas favorables.
On imagine bien que ce n'est pas en vue de leur envoyer des boites de chocolat le jour où ils seront au pouvoir.
a écrit le 10/01/2015 à 16:06 :
Ce que ce faux consensus essaye de masquer, c'est que sans l'immigration de masse imposée aux Français depuis 40 ans par une classe politico-intelectuelle dont M. Wieviorka est un excellent représentant, notre pays n'en serait pas aux prémisses d'une guerre civile à venir. Comme toujours les véritables questions sont éludées et même déclarées irrecevables, ce drame n'a malheureusement rien changé.
a écrit le 10/01/2015 à 15:14 :
Bien sûr que le FN sort grand gagnant de ces événements monstrueux. Notre république, fondé sur "le vivre ensemble" et "l'intégration républicaine" a démontré son echec....Je pensais à mon professeur de droit souhaitant "ouvrir complétement les frontières de l'Europe"....Le Fn en tête en 2017, et largement....malheureusement....
a écrit le 10/01/2015 à 15:13 :
La plupart de ces commentaires sont désespérants de bêtise, d'inculture, de stupidité... il devient impossible de débattre, de réagir devant tant de contrevérités, de simplifications ignares. Cela ne va plus loin que son bout de saucisson. Si tous ceux qui se réclament de "vrais français" ont ce niveau de réflexion, oui, la France est en danger, mais pas du côté de ce que dit la plupart des intervenants. Heureusement que ceux qui ont participé à la libération de la France il y a plus de 70 ans avaient autre chose dans la cervelle et que leur diversité était bienvenue.
Et n'oublions pas qu'un slogan de Charlie (oui, je suis un vieil abonné) est "morts aux cons"!
Réponse de le 10/01/2015 à 15:29 :
Ceux qui ont participé à la libération de la France en 1944 sont les Américains, les Canadiens, les Anglais et personne d'autre, mais surtout pas les pseudos résistants communistes qui ont exacerbés les Allemands, dont les civils en furent victimes.
Réponse de le 10/01/2015 à 16:54 :
Charlie avait souvent raison et tort quelques fois.Et souvent notre connerie et plus grande que celle du voisin
Réponse de le 10/01/2015 à 18:43 :
Cela ne vous vous a pas échappé qu'en 40 notre diversité n'a pas eu le choix que de se battre à cause de notre politique coloniale de l'époque ? par "mort aux cons", vous en faites sans doute partie, de plus se gargariser en disant "je suis un vieil abonné" est franchement déplacé, excusez du peu, mais les lecteurs de Charlie Hebdo n'ont pas besoin de se vanter.
Réponse de le 10/01/2015 à 22:37 :
Mort aux cons !Vaste programme d'autant qu'on est tous le con de quelqu'un ,certains le sont de beaucoup ,d'autres sont universels !Quand on connait pas le sens d'un mot on ouvre son dictionnaire plutot que d'anoner comme un roquet !Les cons ne sont jamais ceux qu'on croit et vous vous l'etes de qui !
a écrit le 10/01/2015 à 15:05 :
Etre Charlie ,il est bien temps!!!!
maintenant que nous avons ces dizaines de morts,qui sont les coupables????
Bien sur les tireurs fous,mais qui sans surveillance active,ont pu obtenir,armes de guerre avec munitions, véhicules,argent,à moins que nos alloc aient été suffisantes??
Alors marchez,mais cela sera -t-il suffisant pour que les drapeaux nationaux ne soient plus brandis lors ds manifestations,mariages ,etc?????
a écrit le 10/01/2015 à 14:55 :
Eh oui, nous sommes en France en 2015, soit disant pays laïque, mais incapable de définir ce qu'est la laïcité et de la faire appliquée. Pourquoi ? à cause du clientélisme politique, alors les politiciens acceptent de sacrifier petit à petit la laïcité pour préserver leurs intérêts personnels. Les élus locaux prennent des arrêtés complètement ahurissants, contraires à la constitution et on les laissent faire ! inadmissible ! ces couilles molles de politiciens ont leur part de responsabilité dans l'attentat qui a été perpétré, car au non du politiquement correct, ils n'osent même plus appeler un "chat un chat", ne tiennent pas leur paroles, sont incapables de résoudre les problèmes quotidiens des français, de cadrer la vie sociale en faisant respecter les valeurs sociales laïques. En faisant l'amalgame de tout cela, et oui, les extrêmes gauche et droite seront les grands gagnants de ce drame.
a écrit le 10/01/2015 à 14:21 :
les lanceurs de morales vont pouvoir reprendre leur bouleau sur les plateaux télé, j'ai vu ça d'ailleurs hier Soir sur 28 minutes , la machine est en marche .
a écrit le 10/01/2015 à 13:49 :
C'est amusant de voir que Marine n'a même pas besoin de prendre la parole, que tous ceux qui sont contre elle lui font sa publicité...
Réponse de le 10/01/2015 à 16:56 :
Et une excellente, en plus, vu les commentaires dont plus de 85 % sont en sa faveur; c'est du jamais vu. Elle monte, elle monte
a écrit le 10/01/2015 à 12:08 :
Les lois concernant ces délits sont bien trop complaisantes, comme elles le sont aussi pour la délinquance en col blanc au sens large (homme d'affaires, politiques)
Et en plus, la justice en rajoute en libérant par anticipation des gens dangereux et en gérant mal les peines de prisons et les prisons qui deviennent le terreau de toutes les dérives (je ne sais pas si c'est à eux de le faire).
Les politiques sans orientation partisane doivent rapidement s'entendre sur un renforcement de tous ces points sinon le terrorisme continuera à profiter de la faiblesse des démocraties dans ce domaine.
a écrit le 10/01/2015 à 12:03 :
C'est la classe politique française actuelle qui fait le succès de Le Pen
a écrit le 10/01/2015 à 11:56 :
EH ! Oui il faut être réalistes et en observant la carte du monde il n'y a pas besoin d'être raciste que partout dans tous les états ou il y a des musulmans partout ils sèment la merde le crime et la désolation. Chien, Thailande, Austrlie, Inde, Afrique, etc ...
C'est une réalité.
a écrit le 10/01/2015 à 11:56 :
Politiques UMPS, magistrats...les premiers responsables.
Les lois ne sont pas appliquées, Coulibaly aurait dû sortir de prison en 2018 et un des frères Kouachi a eu une peine bien légère pour organisation de filière djihadiste et relation avec une entreprise terroriste.La faute principale incombe aux politiques, en particulier de gauche et aux magistrats qui se gargarisent d'angélisme et d'humanisme à longueur de temps.Ils s'en fichent pas mal, eux sont protégés de tous risques d'attaques et quand l'inacceptable est franchi ils s'en remettent aux forces spéciales de police et de gendarmerie qui eux ne faillissent jamais.
a écrit le 10/01/2015 à 11:24 :
tout le monde a compris que l'UMP et le PS, c'est la même ornière dans ce pays , ravagé par une incompétence qui n'est plus à démontrer . Vous pouvez voter ce que vous voulez vous ne changerez absolument rien , les pauvres seront plus pauvres et la délinquance va monter à des niveaux jamais atteints . Faut pas se leurrer car cela n'amènera que déception , vaut mieux anticiper l'avenir immédiat .
a écrit le 10/01/2015 à 11:15 :
TERRORISME, LA SPIRALE DU REJET

Je ne suis absolument pas étonné par les attentats commis sur notre territoire.
Si je devais l'être, ce serait par le fait qu'il n'y en ait pas plus. Et qu'il n'y ait pas plus de victimes.
Il y a des raisons à tout cela !
Chaque fois qu'ils prennent une décision d'intervention militaire extérieure, nos dirigeants et politiques de tous bords doivent bien savoir qu'il y aura invévitablement de semblables retombées... à côté des retombées économiques sélectives des affairistes de tous poils.

Sachant cela, qu'ont fait ces mêmes décideurs ? Ont ils pris les décisions coercitives adaptées ? Je pense entre autres à la déchéance de la nationalité et l'expulsion systématique dès qu'un apprenti terroriste quitte le territoire pour s'engager dans des luttes contraires à nos valeurs.
Je pense à la déchéance et l'expulsion de tout contestataire pronant la violence contre nos valeurs, la fermeture de tous les lieux de culte prônant des positions contraires à nos règles laïques et civiles.

Que l'on cesse d'agiter le risque d'amalgame entre islamistes et musulmans. Un islamiste est avant tout un musulman. Ce n'est ni un catholique, ni un protestant, ni un juif ni autre chose. C'est aussi et surtout aux musulmans de mettre de l'ordre dans leur rang. S'il en sont incapables et ne veulent pas se plier à nos règles, ils n'ont pas leur place sur la terre de France. Ce sont leurs outrances qui stigmatisent l'intolérance et le rejet. Ce n'est pas lorsque le pire est arrivé que l'on attend d'eux une pitrerie de larmes versées.

Et aussi, pourquoi l'univers carcéral est il devenu un club de vacances où les auteurs de violences et d'attentats vivent mieux que beaucoup de nos concitoyens ? La suppression des quartiers de haute sécurité et celle de l'isolement complet dans le dénuement rend la prison acceptable pour beaucoup de candidats aux mauvais coups. Pourquoi consacrer autant d'argent au bien être de premiers et rester incapable de secourir les seconds ?

Marre aussi de tous ces politiquesde l'UMPS incapables de poser tout simplement des questions simples aux français par la voie du référendum. Les suisses ont inventé la votation et l'utilisent régulièrement. Nous qui voulons briller au firmament des droits de l'homme sommes viscéralement incapables de donner la parole au citoyen.

Je me demande si c'est le terrorisme qu'il faut combattre ou si ce n'est pas plutôt un ennemi intérieur insidieux qui confisque tous les pouvoirs à son seul usage, le politique secondé par les médias.
a écrit le 10/01/2015 à 11:05 :
Comment voulez vous que l'UMPS réagissent ? Ils sont totalement responsables de ce qui arrive.
Les écolos vont porter plainte, lors des deux assauts les gendarmes ont fait usage de grenades offensives.
a écrit le 10/01/2015 à 10:21 :
Pauvre sociologue, je reprendrais les propos du pasteur martin Niemoller arrêté en 1937 par les nazis puis décédé dans les camps de la mort, "quand ils m'ont arrêté, il n'y avait plus personne pour me défendre...", Vous ne pourrez plus vous plaindre que vous n'avez pas été prévenu !!!
a écrit le 10/01/2015 à 9:57 :
Vous êtes enseignant bravo pour votre analyse dites sociologique- Avez vous seulement fait une guerre? avez-vous était voous promener au milieu d'une certaine foule que je nommerais pas car la liberté d'expression n'est pas à l'ordre du jour, car on se ferait traiter de raciste etc..Mais enfin monsieur si votre diplôme est la sociologie vous avez besoin d'en apprendre encore, car vous vous exprimé à la façon bobos et dénuer de fondement concernat notamment le FN dont le tort est de dire la vérité, mais comme toutes vérités n'est pas bonne à dire dans ce pays alors attention à la gauche de service, qui passe son temps à pérorer et au moindre danger veut se rassembler pour mieux cacher son efficacité- IUn peu comme en 1940 ou tout le monde se sauver et mettez en place un vieillard qui n'avait rien demander mais qui avait été un symbole en 1918- Alors arrêter vos diatribe et votre slogan on est tous Carlie, pour ma part je rajouterais plutôt des Charlots, car vous faites rire les voyous et ces islamistes- N'oubliez pas pour finir le slogan :Chien qui aboie n'empêche pas la caravane de passer!!
a écrit le 10/01/2015 à 9:39 :
Une seule chose à dire, bien que je ne peux pas dire d'être en désaccord avec l'analyse de notre triste situation, ni d'accord avec la pensée de fond véhiculée.

Je reprends la partie de l'article qui s'interroge sur la capacité des forces politiques "classiques" de gauche et de droites à apporter une réponse puisqu'en échec depuis 40 ans. Je veux juste souligner que les sociologues Français ont joués tout leur rôle pour nous mener à l'horrifiante situation dans laquelle nous nous trouvons !
40 ans que les pouvoirs les écoutent, que les médias nous les présentent avec le prisme d'experts dans les débats notamment sur l'immigration, en tournant au ridicule ceux qui souhaitaient avertir nos compatriotes des menaces du communautarisme et de l'angélisme des institutions vis à vis de ceux qui, il va bien falloir le reconnaître, haïssent notre République !

Depuis mercredi, j'avais plutôt compris qu'on devait tous se lever pour préserver la liberté d'expression... Que dire de vos propos envers Eric Zemmour, accusé de trop débattre dans les médias, lui qui est le seul à exprimer la seule vérité politiquement incorrecte qui, je le crains va éclater petit à petit en France ?

Si les sociologues sont des scientifiques, ils devraient alors reconnaître leurs erreurs d'analyses et rectifier leurs modèles erronés !
a écrit le 10/01/2015 à 9:12 :
Il va bien falloir élimer de la societe ces nouveaux fascistes
La naïveté ne conduira à rien et biensur on ne doit pas tomber dans la démagogie
Mais qu'on on voit les parcours et les cassiers judiciaires de ces gens là on peux se dire que nos lois et prisons ne son pas adapter à ces montres

a écrit le 10/01/2015 à 8:57 :
Devant pareille prose creuse du style "politiquement correct a la sauce Mai68" quelle reflexion cela amene? Pour moi, des gens Wieviorka n´apporte rien a la communaute et donc celle-ci ne devrait pas les payer a divaguer. Je dirais meme plus, il faut supprimer les subsides aux medias pour que cesse la desinformation propagee par les "politiquement correct".
a écrit le 10/01/2015 à 7:57 :
Il faut arrêter de jouer les bisounours, les droits de l'homme sont devenus les droits des terroristes;
Réponse de le 10/01/2015 à 9:25 :
on n arrete pas de le dire qu il ya un probléme de sécurité . mais les politiques nous ont inventé le concept de sentiment insécurité mais vous voyez ce qui arrive c'est le résultat de 30 ans de sourde oreille de la part umps
a écrit le 10/01/2015 à 7:43 :
On se lache enfin

Merci pour tous ces commentaires qui viennent moucher le genre d'intello qui nous a mené à la situation de début de guerre civile dans laquelle nous vivons.
Le sacrifice des "Charlie hebdo" sera l'alpha et l'omega du vaste mouvement de reconquête que nous devrions voir éclore dorénavant.
Courage la force est avec nous....
a écrit le 10/01/2015 à 7:05 :
pauvre Wievorka maintenant il ne sait plus où il en est. Il va bientôt nous dire que pendant la dernière guerre où la France était occupée il y avait quand même de bons allemands et qu'il aurait fallu entamer un débat et un dialogue constructif avec les nazis! Il n'a donc rien appris après cette abomination.
a écrit le 10/01/2015 à 1:55 :
On se trompe lourdement de débat.
Lors des attentas de Londres Tony Blair prétendait défendre "notre mode de vie". On voit avec les loups solitaires que le mode de vie réduit à la consommation aux habitudes ne suffit pas. Ce ne sont pas des étrangers qui ont perpétré ses crimes, ce sont des Français parfaitement intégrés. pour eux comme pour beaucoup les jihad est une marque a arborer pour conquérir une identité. Le mal est parmi nous au sein de notre société. Il est aussi en nous même. On va tenter de se réfugier dans nos valeurs ou dans notre identité ou pire faire de ces valeurs notre marque notre identité immarcescible, notre logo. Les valeurs ne se capitalisent pas elles se pratiquent, la liberté aussi. On n'a pas tué des professionnels de la rébellion ( quoiqu'un peu) on n'a pas tué des prêtres de la liberté d'expression on a tué des travailleurs de la liberté. Cessons d'agiter des symboles comme des hochets ou pire et pratiquons l'esprit critique.... tirons un coup dans le cul des dévots.... même républicains
a écrit le 10/01/2015 à 0:56 :
Tous ces intellectuels veulent nous imposer des évolutions qui bouleversent l'essence même de notre civilisation millénaire. Ce n'est pas le peuple de France qui a engendré le communautarisme, mais ceux qui l'on créé en important, puis en exigeant l'application de leur propre civilisation qu'ils ont paradoxalement fuie. Il n'y aurait rien de choquant si ces exigences ne venaient pas, bien souvent en contradiction frontale avec nos valeurs et nos coutumes. Et comment tous les intellectuels et politiques peuvent-ils accuser le peuple d'anti-truc ou d'anti-machin, dès lors qu'il s'écarte du politiquement correct qu'ils ont créé de toutes pièces, alors que ces mêmes personnes hurlent au scandale quand les us et coutume d'une tribu amazonienne risque d'être profondément modifiée par l'électrification de leur territoire!
Prenons l'exemple simple du voile islamique et la plainte de femmes qui s'indignaient de ne pouvoir participer de ce fait à l'accompagnement des sorties scolaires. Si l'on considère que ce genre d'activité se produit deux ou trois fois par an. Et si l'on sait que les textes en vigueur stipulent qu'une sortie scolaire en sa qualité de prolongement de l'action éducative se doit d'appliquer le règlement intérieur de l'école qui interdit tout signes religieux. Expliquez-nous messieurs les intellectuels et madame la Ministre de l’éducation pourquoi était-ce à la France de se plier à leur exigence alors qu'elles auraient pu en signe d'intégration, 2 ou 3 fois dans l'année ôter ce voile?
Et bien voyez-vous, ce sont les accumulations de ces petits riens qui finissent par détruire l'unité du pays.
Quant aux loups solitaires, il faudrait Monsieur le Directeur, avec tout le respect que je vous dois, revoir l'Histoire de la Résistance durant l'occupation pour vous rendre compte que vous faite une erreur d'analyse!
a écrit le 10/01/2015 à 0:06 :
Non mais c'est quoi cette sale pudeur de ne pas dire les choses !
Pour vivre aux moyen orient depuis 7 ans , entre l'Arabie Saoudite et les Emirats , venez voire ce qu'il s'y passe !
Les musulmans n'ont rien a faire en France ! Qui de la population carcéralek , des zones de non droit , de la delinquance .. Soit ils rentrent dans les rangs soit ils degagent ... En tout cas , au Moyen Orient , ca se passe comme ca !
Réponse de le 10/01/2015 à 8:22 :
+ 1000
a écrit le 09/01/2015 à 23:11 :
ouais c'est vrai quoi, faut arrêter les amalgames et les stigmatisations.
Laissons nous éliminer en silence.
Réponse de le 10/01/2015 à 9:11 :
wieviorka, ce juif polonais n'a donc pas de memoire ?
a écrit le 09/01/2015 à 22:38 :
Nos politiciens, qui ont l'air de vouloir continuer sans rien changer, sont entrain de donner les commandes du pays au FN car, oui, il est entrain de devenir le grand gagnant. Continuez à parler avec des médias sans écouter ce que ce parti dit, et demain, il passera haut la main
a écrit le 09/01/2015 à 22:25 :
"pourra-t-on par exemple laisser divaguer Dieudonné, ou Eric Zemmour, dans la mesure où leurs propos ne sont pas directement passibles de poursuite ?" c'est un appel à la censure?
Réponse de le 09/01/2015 à 23:13 :
si zemmour divague, que dire des bobo gocho socialo ...
en tout cas, il annonce ce qui est a venir. si ça vous gènes, il vous suffit de continuer a lire libé.
a écrit le 09/01/2015 à 20:59 :
L'eau tiède du discours sociologique peut-il convaincre des esprits que la peur a envahi?
Il serait temps de faire subir à l'Islam d'Europe le traitement de choc qu'a subi le christianisme avant de se plier à la laïcité dont il reconnait les mérites aujourd'hui, Il y faut de la poigne, et une vision étrangères aux chercheurs de compromis. Cette indécision est la chance du FN et du mythe de Charles Martel.
a écrit le 09/01/2015 à 20:54 :
Le problème c'est qu'en France il n'existe pas de vraie liberté d'expression, nous avons la liberté de détester et de railler ceux qui ne tombent pas dans notre sphère de sympathie. Curieusement, ceux-là sont quasiment tous des non-Occidentaux.

Juste pour vous rafraîchir un peu votre mémoire, sachez que le même "Charlie Hebdo" a renvoyé Siné, un autre monstre sacré du dessin d'humour français, en 2009 parce qu'il critiquait souvent la politique d'Israel. D'ailleurs, mercredi soir Siné avait appris la nouvelle de cet terrible attentat dans son lit d'hôpital et, sous le coup de l'émotion, a même écrit quelques mots à la mémoire de ses ex-collègues de rédaction.

Donc, en France, pays de l'autocensure tacite, nous avons tous la liberté de tout dire, à la condition de ne pas trop insulter les détenteurs du pouvoir, soit-il politique, financier ou économique. C'est pour cela que nos journalistes et dessinateurs de presse s'adonnent à coeur joie aux moqueries sur les chanteurs, les acteurs, les présentateurs-télé et d'autres têtes connues mais à la condition que ceux-ci ne soient pas des puissants, bien entendu.

En France, la liberté d'expression est plus importante que la liberté de l'offense. Une nuance à retenir.
Réponse de le 09/01/2015 à 21:01 :
Devant Lajoie, il n'y a pas un autre patronyme ?
Réponse de le 10/01/2015 à 6:24 :
Sauf que beaucoup de gamins confondent "liberté d'expression" et "liberté de diffamer", "liberté d'appeler à la haine", "liberté d'insulter" etc..
Pour eux des ayants droits qui protègent leurs création c'est une atteinte à la démocratie le fait de ne pas pouvoir piller.
Réponse de le 10/01/2015 à 9:37 :
Siné n'a pas été renvoyé, il s'est séparé pour donner libre court à son antisémitisme. Vous dites des bétises sur à peu près tout, où avez vous vu qu'en France on ne critique pas Israël par exemple ? Quand il y a eu les bombardements de Gaza en juillet dernier la bienpensance française a au contraire pris fait et cause pour le Hamas et les Palestiniens.
a écrit le 09/01/2015 à 20:37 :
Pitié Wievorka!
Ces tueurs sont le résultat de 40 ans d'une immigration mal intégrée car trop nombreuse.
Immigration encouragée par Wievorka et ses congénères.
La France a raté sa politique d'immigration, un point c'est tout.
Et ce n'est pas fini!!
Réponse de le 10/01/2015 à 9:42 :
Wievorka est peut être un sot, mais il n'a pas encouragé l'immigration massive. Celle-ci a été mise en place par Pompidou dans le but de satisfaire les patrons qui trouvaient déjà les salaires trop hauts. Même Zemmour qui est assez bête le dit, l'écrit et le prouve
Il n'y a pas que la France qui a raté sa politique d'immigration, en allemagne l'immigration représente 20% de la population. Les allemands manifestent d'ailleurs contre I'islam. la différence fondamentale c'est qu'en allemagne il y a encore du travail.
Par ailleurs, il ne me semble pas que le communautarisme américain - autre pays de forte immigration - soit un succès.
a écrit le 09/01/2015 à 20:30 :
Moi aussi je suis un gentil et je n'aime pas les méchants.
a écrit le 09/01/2015 à 20:25 :
Si le FN n'avait pas été tant ostracisé depuis des décennies par PC, PS, UMP et d'autres, mais un peu plus écouté dans ses questions (je ne dis pas nécessairement suivi), je pense qu'aujourd'hui, nous n'en serions pas là. Quand de vraies questions sont posées, on ne les met pas sous le tapis et on essaie de trouver au moins des ébauches de solutions
a écrit le 09/01/2015 à 20:24 :
Nous devons lutter contre les méchants
a écrit le 09/01/2015 à 19:58 :
C'est de faire des marches affublés de pancartes car :
1) les méchants ont peur et reculent
2) ça fait faire du sport alors que les problèmes d'obésité et de surpoids doivent être pris très au sérieux.
a écrit le 09/01/2015 à 19:51 :
LE FN MARQUE DES POINTS GRACE À CES IDIOTS DE GAUCHE ET DROITE!

IL FAUT REMETTRE LA PEINE DE MORT EN FRANCE IMMÉDIATEMENT !

R. BADINTER A FAIT LA PLUS BELLE STUPIDITÉ EN 1981!
Réponse de le 09/01/2015 à 20:38 :
Et Mitterrand, Chiac and co avec leur politique d'immigration débile.
Réponse de le 09/01/2015 à 21:03 :
Regardez les images, quand quelqu'un fonce en tirant sur des policiers, c'est qu'il veut mourir. Rétablir la peine de mort ne changerai rien à leurs actes, puisqu'ils veulent devenir des martyrs.
a écrit le 09/01/2015 à 19:44 :
Parler de gagnants ou de perdants politiques alors que des gens continuent de mourir aujourd'hui et proprement déplacer pour ne pas dire plus. C'est comme de parler d'un héritage alors que le défunt n'est pas encore enterré. Mais bon.
a écrit le 09/01/2015 à 19:25 :
Je ne sais pas pour vous, mais le “je suis Charlie” me gêne profondément, voire me choque. Quand on me parle d’assassinat, ou de gens qui souffrent, le premier mot qui me vient à l’esprit, ce n’est pas “je”, même si cela semble normal dans une société de plus en plus individualiste.
J’ai l’impression qu’avec ce “je suis Charlie”, on essaie de s’approprier le titre de victime, ce qui outre le caractère douteux de la chose est en plus une faute de communication contre-productive :
Imaginez ce que pensent ceux qui sont derrière tout ça à chaque fois qu’ils voient ce slogan”. Chaque personne qui affiche ce slogan pourrait alors leur apparaître comme une nouvelle victoire ; ils n’ont pas touché des journalistes, ils ont touché la France, ils ont touché le monde. Pour eux, c’est comme un 11 septembre fait avec moins de moyens, mais le même résultat, le jackpot quoi.

Alors ça y est, en pilotant le monde par l’émotion, les médias, le public viennent de lancer malgré eux une course à qui fera mieux la prochaine fois.
Car j’insiste bien sur le fait que c’est la France qui était visée, Charlie Hebdo n’était qu’un moyen, qu’une cible facile (plus facile que le quai d’Orsay par exemple).

En effet, si le problème était réellement les caricatures, pourquoi s’en prendre à Charlie Hebdo, et pas au Jylland Posten – le premier à avoir publié les caricatures – et pourquoi agir seulement 8 ans après ?

Peut-être est-ce parce la France a fait des choses pas très claire en Libye et en Syrie récemment. Peut-être parce qu’il y a un tel malaise social en France, que de nombreux jeunes musulmans* (de naissance ou convertis) et aussi des jeunes fascistes et autres extrémistes, sont tentés par des alternative plus radicales, pour exister.
La liberté de la presse dans tout ça ? Pensez-vous que les gens scanderaient “Je suis minute” si ça avait été le journal minute qui avait été attaqué ?

La liberté d’expression ? Quand Jean-Marie Le Pen sort des blagues douteuses du genre “Durafour crématoire”, ou que les fours sont un détail de l’histoire, il exprime là sont droit à la liberté d’expression, que l’on défend dans le cadre de Charlie Hebdo ou du Jylland Posten, mais il a été puni, car son capital sympathie est bien moindre.

Lorsqu’un journal d’extrême droite danois, repris par Charlie Hebdo publie des caricatures de Mahomet (je précise bien, de Mahomet, pas de Ben Laden, de Khomeiny ou du Mollah Omar) avec une bombe, ils expriment là aussi leur liberté d’expression, et celle-ci est défendue corps et âmes.

Donc apparemment, même dans les libertés d’expression/presse, il y a les bons et les méchants. Deux poids, deux mesures. Comme l'actuelle politique de Washington et celle de la France à l'avenir.
Réponse de le 10/01/2015 à 4:21 :
Pourquoi passer sous silence tout ce que Charlie a mis sur la "manif pour tous" ou sur le Pape ? Leur humour n'etait pas selectif ni dirige specificiquement contre une communaute ou une religion. Vous ne decryptez rien, vous passez a cote du sujet.
a écrit le 09/01/2015 à 19:07 :
Le FN via Marine LE PEN distille, professe quotidiennement la haine à l'encontre du monde musulman. Qui a intérêt à cette audience, cette présence dans toutes les pages de la presse, des antennes quotidiennes ? Qui donc théorise le choc des civilisations ?
Réponse de le 09/01/2015 à 23:26 :
Vous pensez réellement ce que vous écrivez ?
a écrit le 09/01/2015 à 19:04 :
Voilà l’une des raisons qui fait que la déferlante d’émotion sous le drapeau “Je suis Charlie” m’a mis en colère : des millions de clampins se proclament (à juste titre) scandalisés, et lancent (à juste titre) un hommage à la liberté d’expression et ses héros, mais, dans le même mouvement, proclament la nécessité d’en finir avec ces attentats (barbares), et donc justifient que, 48 heures plus tard, les autorités proclament de nouvelles “mesures anti-terroristes”, c-à-d, un Patriot Act français, donc dirigées contre la liberté d’expression. Le serpent (quand elle est imbécile) se mord la queue.
a écrit le 09/01/2015 à 18:46 :
Pitoyable article d'intellectuel hors sol ,hors du temps,hors du terrain et des réalités.
Que vient faire ici la politique des banlieues?Une façon de jeter des écrans la fumée.
La seule réalité est que la France est en guerre déclarée contre Daesh,l'Etat Islamique,que nous combattons avec nes forces armées sur divers terrains. Ce n'est pas parce que cette guerre ne ressemble pas à une guerre conventionnelle que ce n'en est pas une.
Notre ennemi est un groupe de fous sanguinaires,comme l'histoire ,et l'Europe, en ont déjà produits. Ils se légitiment en empruntant une fausse idéologie religieuse totalitaire pour enroler des esprits faibles et les inciter à tuer les mécreants d'occident C'est clairement affiché par toutes leurs déclarations..Nous devons,en nous associant avec l'Islam, les combattre sans concession..
N'oublions pas que nous sommes aussi les victimes de l'entreprise de déstabilisation des USA au moyen orient,qui ont détruit les équilibres anciens et que Daesh a été financé par les americains et fortement par certains Etats du Moyen-Orient.
En guerre ,les démocraties pour survivre et résister à la barbarie doivent appliquer les lois de la guerre. Comment la démocratie pourrait-elle survivre si la protection méticuleuse des libertés individuelles revient à offrir un ventre mou aux ennemis de la liberté.?
Il faudra donc adapter les regles de vie commune,dont le droit,au temps de guerre si nous voulons que la liberté triomphe.
Réponse de le 09/01/2015 à 21:52 :
Je partage

jean.janus@fineelectronicsfrance.com
a écrit le 09/01/2015 à 18:14 :
Le patriot act semble être la fin de monde pour ce cher intellectuel

Je vois qu'au USA il n y a pas eu de soucis depuis le 11 septembre
que la police surveille mes mails et mon telephone ca ne me gêne pas si ce n'est pas public
L extrême gauche bien pensante est déjà en action et se fout bien de la réalité du terrain
Réponse de le 09/01/2015 à 19:34 :
Ah cher Polo ! Quel plaisir de vous lire ! A la virgule près je viens de me faire les mêmes réflexions à la maison… ce qui revient à dire : ah, quel plaisir de me lire !
a écrit le 09/01/2015 à 17:52 :
Non seulement l'espace mais aussi, Cher Sociologue, les idées et les mots pour les porter, cher qui ne commenceraient pas par stigmatiser tel parti, pour encenser le leader de tel autre, en affichant des idées libertaires et une nostalgie soixante- huitarde qui n'est décidemment plus très sympathique face à la barbarie. Parce qu'alors les barbares n'ont pas fini de rigoler!
a écrit le 09/01/2015 à 17:52 :
Parler d un etat responsable et efficace ca ne me semble pas du tout la Réalite

Les forces de police sont au top c'est certains
mais quand on voit le parcours des 3 tueurs et que la justice et le suivit n'a rien vu venir on a peur
Il faudra bien des lois spécifiques pour les fous de dieux
Réponse de le 09/01/2015 à 18:21 :
Que voulez vous pour réduire les coups on fait tout dans le paraitre. On montre des militaires/gendarmes/policiers tourner au nom de vigipirate, mais quand ils font ça ils ne font plus leur travail habituel... Et comme ils suppriment un max de petits postes...
a écrit le 09/01/2015 à 17:18 :
Bof.
Le bon sens sera t il enfin gagnant. = les délinquants en prison, déjà. Et ensuite qu'un ou 2 dirigeants lisent le coran. Et là ils comprendront mieux
a écrit le 09/01/2015 à 17:05 :
Ils travaillent pour le gouvernement et ce gouvernement a été élu par les musulmans en France. Je n'ai pas confiance dans l'objectivité des journalistes et dans ce gouvernement socialo-musulman. Le Mossad ferait bien d'intervenir pour protéger les juifs de France. Quand aux chrétiens, je ne sais pas sur qui ils peuvent compter (sur les allemands peut être ?)?
Réponse de le 09/01/2015 à 17:51 :
Mais non, d'ailleurs après cela les étrangers hors UE ne sont prêt d'accéder au droit de vote lors d'élections locales
Réponse de le 09/01/2015 à 18:33 :
C'est pas urgent pour "Attention aux journalistes !"; c'est juste trop tard, mieux vaut qu'il aille consulter le doc anasi heut...
Réponse de le 09/01/2015 à 19:06 :
il existe des docteurs, des médicaments, vous savez....
Réponse de le 09/01/2015 à 20:05 :
@Attention "Le Mossad ferait bien d'intervenir", il est déjà intervenu, il avait déjà supprimé un dessinateur en Israël.. Dans quel monde vivez-vous donc, vous lisez la presse atlantiste convenue ou quoi ??
Réponse de le 09/01/2015 à 21:00 :
C'est qui cette réponse Maduf ? En tout cas, ce n'est pas moi... Usurpation d'identité ???
Réponse de le 10/01/2015 à 6:30 :
"Quand aux chrétiens, je ne sais pas sur qui ils peuvent compter"
Les dernières manifestations contre le "mariage pour tous" nous ont montré qu'il existait certains individus haineux contre les laïcs, les musulmans, les homossexuels bref tous ceux différents d'eux et très très loin du "aimez vous les uns les autres" mais plutôt proche des grands inquisiteurs.
a écrit le 09/01/2015 à 16:43 :
Le FN est criticable mais il avait eu au moins le mérite de mettre en garde les politiques sur le danger d'une immgration incontrôlée. Les musulmans ne sont ni meilleurs ni pires que nous, mais la religion musulmane doit être la constitution d'une nation. Dès lors ils ne reconnaissent pas nos lois de notre République mais les prescriptions de Mahomet. L'article est d'un universitaire éloignée de la préoccupation des vrais gens. C'est très beau, très humaniste, mais au final : c'est du blabla cela n'apporte rien c'est de la casuistique brillante digne des débats de l'agora d'Athènes mais pour les otages et les personnes assassinés cela n'apporte pas grand chose
a écrit le 09/01/2015 à 16:35 :
Le FN et Bleu Marine n'ont pas besoin de Charlie Hebdo,
Avec des Valls, Sarkozy, Macron, Fillon, Sapin, les Lagardes UMP et UDI, Fabius, Wauquiez etc...les groupes UMP PS UDI sont très largement et abondamment pourvus en ennemis internes et en repoussoirs d'électeurs.
a écrit le 09/01/2015 à 16:34 :
Pas d'accord. Les partis s'efforcent de tirer la couverture à eux de manière bien lamentable. Les manifestations "je suis Charlie" sont des manifestations du peuple francais, non pas des partis politiciens et sectaires. Tous sont les bienvenus, mais pas les états majors politiques avec leurs slogans racoleurs.
a écrit le 09/01/2015 à 16:01 :
Une page entière pour, au final, ne rien dire. On est rassurée par l'intelligensia intellectuelle française.
a écrit le 09/01/2015 à 15:58 :
Pour l'instant, les grands perdants sont les Français, victimes des lois Chiracc de 1976 sur le regroupement familial et du laxisme des socialos !!!
Réponse de le 09/01/2015 à 18:24 :
C'est vrai que l'UMP de 1995 à 2012 ne l'a pas été laxiste... C'est pour cela qu'on est aussi aujourd'hui dans une telle galère.
a écrit le 09/01/2015 à 15:45 :
Assez probablement, non. Peu d'électeurs ont "oublié" Jean Marie... Que Marine soit une plus grande "politique" (elle vient à nouveau de le démontrer), "y'a pas photo"; mais on n'est pas en Allemagne en 32, et les chemises brunes pas encore dans les rue (malgré le désir de certains). Il est patent que le risque, pour le FN, c'est que les français réalisent que le discours des islamistes, et ceux de ses propres éléments les plus convaincus/agissants, c'est le même. Et que là aussi, c'est "l'inculture" qui est de mise.
Bien sûr, Hollande se plante en confondant son rôle de "chef de l'Etat" avec celui de coordonnateur de têtes de partis politiques; ceux que justement, le FN vilipende. Les politiques (y compris ceux qui n'ont pas encore été "au pouvoir") démontrent chaque jour que leurs action sont quasi sans effet sur le devenir de la société. Et que, même élue, MLP ne pourra se démarquer. La "paix civile" n'est pas entre les mains des politiques.
a écrit le 09/01/2015 à 15:37 :
tout le monde va s'apercevoir de la valeur et du poids d'un bulletin de vote à partir d'aujourd'hui .
a écrit le 09/01/2015 à 14:55 :
En tout les cas les perdant sont les atlantistes a moins que cela ne soit qu'un leurre!
a écrit le 09/01/2015 à 14:21 :
Que l'on soit proche ou pas du FN, nos politiques font une grave erreur en écartant, quelle que soit la manière de le dire, le FN des hommages nationaux aux assassinés du siège de Charlie Hebdo. Comme le disent ceux qui ont un peu de recul, c'est sur pièces que l'on juge de la capacité de mobiliser/gouverner de chaque parti ou chaque élu. L'ostracisme ne fait que renforcer des convaincus et basculer des hésitants.
a écrit le 09/01/2015 à 14:13 :
Encore et toujours le FN responsable car "à qui profite le crime ?" . Un jour on va finir par lui coller les inondations sur le dos .
Réponse de le 09/01/2015 à 16:49 :
L'un se nourrit de l'autre et nourrit l'autre. Loi physique.
a écrit le 09/01/2015 à 14:07 :
Tous les musulmans ne sont pas des terroristes. L'antienne est connu.Mais l'inverse n'est-il pas vrai? Il y a quand même de sérieuses questions que les responsables musulmans devront aborder. Le double discours, je ne dit pas cela d'individus non sincères, existe. Des recteurs fréquentables ont bien été côtoyés par un imam fondamentaliste, celui qui a embrigadé ces 3 salopards. Si cela ne veut rien dire pour vous, que vous faut-il? Le dire serait-il contre-productif? Comment ne pas voire un lien entre les "nique la France", les blaireaux qu'on croise dans nos rues avec des djelabas et qui gronde "Al Quaida" et ces salopards. Les blaireaux précités ne sont pas des salopards, mais ils sont au minimum des sympathisants. Aller voter FN plutôt que PS ou UMP semble au moins dans un premier temps nettement plus rassurant que de voter pour les teneurs des frontières ouvertes. Cela semble aussi plus simple que de voter pour des gens qui ne sont même pas capables de nommer les problèmes. Si il faut tout vous faire perdre pour que cela advienne, portons ce partis au pouvoir. Sinon, commencez par éviter ces formes de censure qui s'apparentent à du Daladier ou du Chamberlain dans le texte. Il ne faut plus avoir peur de nommer les nazislamistes. La retenue est coupable. Il faut changer ce climat. Ne pas faire des musulmans des victimes ou des boucs émissaires, d'accord. Mais allons vraiment plus loin que cette posture primaire.
a écrit le 09/01/2015 à 14:00 :
Autant de logorrhée pour défendre l'ostracisme politique est misérable, d'autant plus que 25% des gens l'écoutent avec bienveillance le F.N. qui s'ajoutent à 25% d'électeurs abstentionnistes dégoûtés de leurs politiciens et gouvernants.
Le sujet de l'actualité est justement le décadent effondrement des moeurs et valeurs dans la république française, exactement la réflexion fondée et approfondie d'ostracisés tels Zemmour ou Houellebecq. Pauvre France ! que d'hypocrisie nationale tîtrent les Echos.
a écrit le 09/01/2015 à 13:56 :
Ne recupere-t-on pas la ce que la société française a semé ? En rien le hasard et la fatalité n'existe pas. La violence qui se propage de plus en plus ne viendrait-elle pas du sectarisme et de l'intolérance qui se repand de tout bord ,y compris par ceux qui nous gouvernent et qui s'entretuent ) .Du mépris des religions? La presse anglo saxone a une attitude beaucoup plus responsable ( voir les commentaires du NY T sur les dessins de Charlie ) La religion devient officellement l'homme à abattre . Tout cela ne représente pas les seuls raisons , mais il y a trop de facteurs qui dans notre société d'aujourd'hui favorisent le terrain de la violence.
a écrit le 09/01/2015 à 13:55 :
Encore des vaticinations de bobo 68-en-retard. Un .de cesmanirécupérateurs qui ont contribué á
l,islamisation de la France et à l'aapartheid en Palestine. T'occupes pqs, Marine, ils seront bientôt
ba layés !
a écrit le 09/01/2015 à 13:46 :
Colporter autour de vous, que le soir du résultat des élections présidentielles des socialistes, à PARIS on a vu les drapeaux étrangers déployés. Que l'on nous remontre les images à la T.V!!!!!!
a écrit le 09/01/2015 à 13:18 :
"... l'émergence des « loups solitaires »..."
A qui voulez-vous encore faire croire cela ?
a écrit le 09/01/2015 à 13:12 :
A votre avis? Le FN est le seul parti qui appelle un chat, un chat.
En plus si le tout mou en rajoute une couche, il ne fera qu'attiser le ressentiment et servira leur cause.
Ironie du sort, l'attentat va servir la cause le FN alors que alors que Charlie H. luttait contre eux.....
Réponse de le 09/01/2015 à 17:21 :
Le problème du FN c'est que si le chat est noir ils ne peuvent pas s'empecher de l'appeler chat noir. Alors que ça reste un chat avant tout !
Réponse de le 09/01/2015 à 23:32 :
s'il est noir,il n'est pas blanc,où est l'erreur !!!!
a écrit le 09/01/2015 à 12:50 :
Très bien dit! une société recherche tout le temps une réponde à un mal donné . La droite et la gauche par leur laxisme ont laissé s'introduire le mal petit à petit et même interdisant par la loi de le dénoncer . Effectivement pour le moment il y a que des patriotes forts qui peuvent relever le défi et il faut faire vite , ne pas attendre 2017 .
a écrit le 09/01/2015 à 12:45 :
Je ne suis pas du tout sympathisant du FN mais une fois de plus le PS a fait une connerie en écartant le FN de la marche nationale. il faut être capable de faire la différence entre les dirigeants et les électeurs du FN. Compte tenu de l'émotion nationale suscitée par cet acte barbare il convient d'être tous unis et les électeurs du FN sont des français comme les autres. Il faudrait que les gauchos écolos comprenent qu'en défendant les palestiniens et les roms et en ostracisant les électeurs du FN ils déroulent un tapis rouge à Marine. Mais enfermés dans leur bulle intellectuelle sont-ils capables de comprendre le peuple j'en doute!
Réponse de le 09/01/2015 à 13:05 :
J'abhorre le FN, mais l'exclure au motif "qu'il est à l'opposé de ce que représentait Charlie Hebdo" est une bêtise. Ou alors il faut être cohérent, et interdire aussi aux dignitaires religieux de toute sorte et notamment musulmans de s'y joindre !
Réponse de le 09/01/2015 à 17:20 :
@GABUZO : donc en gros ce que vous reprochez aux "gauchos écolos" (très intelligent d'ailleurs comme appellation) c'est de...réfléchir. Bravo...on est pas sorti de l'auberge avec des gens comme vous. Par contre je suis plutot d'accord avec la premiere partie de votre commentaire. Le PS a voulu exclure Marine de la manif sans penser qu'ils excluaient une partie des français en même temps. Pas très intelligent j'en convient.
Réponse de le 09/01/2015 à 17:44 :
Enfin un commentaire sensé, le PS voudrait mettre Marine Le Pen comme future Présidente il n'a qu'à continuer sur cette voie. Ils ne sont vraiment pas fait pour gouverner trop de courants et d’intérêts différents.Nous avons la droite la plus bête au monde, et la gauche la plus c...... avec ça la France est bien lotie.
Réponse de le 09/01/2015 à 19:41 :
Je veux réagir ici à l’excellent commentaire de GABUZO. Manifestement, ce texte rompt quelque peu avec l’incapacité des médias de masse à expliquer au peuple parisien le monde tel qu’il est. À tout le moins, nous nous éloignons ici de la banalisation infantile, de la caricature facile, de la moquerie insignifiante, plus encore du déni total. Cela est bien. Mais il ne me semble pas que ce texte soit pour autant révolutionnaire. Faites attention, je dirais même que, de part et d’autre, chez Bêtise comme chez Chich, l’essentiel n’a pas encore été dit en termes clairs. Je ne m’expliquerai pas. Point à la ligne.
a écrit le 09/01/2015 à 12:44 :
c'est rigolo de voir que le seul pb de certains francais, c'est de savoir si le fn fait ci ou le fn fait ca....
quand les pbs de fond seront regles, le fn redeviendra un parti modeste...
mais bon, ca, c'est tres mal barre! alors effectivement...
Réponse de le 09/01/2015 à 13:03 :
Bien vu Churchill! Le FN passera à cause de la faiblesse du PS et autre UMP, pas en raison de sa propre force...
Réponse de le 09/01/2015 à 19:10 :
@Carpatrick Et pour cause, parce que c'est voulu, parce qu'il cautionne, qu'il est le promoteur du choc des civilisations..
Réponse de le 12/01/2015 à 9:31 :
une ou deux questions pas très éloignées du sujet :est il prouvé que l'immigration soit un besoin pour la France compte tenu du manque de logements et d'emplois?
Si cela devait etre prouvé pourquoi l'Afrique devrait etre la seule source de cette immigration ? il y a l'asie,l'amerique du sud entre autres.
Enfin quelle sera la motivation réelle de nos immigrés africains pour contribuer aux retraites des Francais de souche

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :