Rentrée littéraire : Acteurs de l’économie en force

 |   |  584  mots
(Crédits : DR)
Maintenant en librairie | Nouvelle collection aux Éditions de l'Aube

Tenez vous informé à chaque parution de livres : inscrivez-vous ici

------------------------------------------------------------------------------------------

Vignettes-Petit-Etienne-Klein.png

Étienne Klein : Sauvons le Progrès

Dialogue avec Denis Lafay

Faisons-nous face à la dictature du progrès ?
Jusqu'où doit-on œuvrer, individuellement et collectivement, à faire progrès, à produire du progrès, à être en progrès ? L'adverbe est de lieu, il est aussi de direction, de périmètre, d'espace. Et, bien sûr, de sens. Ce postulat, ce qui l'interroge est légion. Le devenir de l'humanité passe par une approche d'un progrès utile, résultant d'un grandissement intérieur personnel partagé collectivement. Ce grandissement, c'est-à-dire cette appréhension d'un "sens" et d'une responsabilité revivifiés, convoque chacun. C'est à ce question-nement intime qu'invite ici Étienne Klein.

Étienne Klein est physicien, docteur en philosophie des sciences. Il dirige un laboratoire de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et enseigne à l'école Centrale. Il est l'auteur de nombreux ouvrages.

88 pages - 9.90 euros.

Trouver ce livre en librairie près de chez vous

------------------------------------------------------------------------------------------

Vignettes-Petit-Edgar-Morin.png

Edgar Morin : Le temps est venu de changer de civilisation

Dialogue avec Denis Lafay

Le seul antidote à la tentation barbare est l'humanisme régénéré que propose Edgar Morin. Le seul antidote aux aveuglements que produit la connaissance morcelée, compartimentée, réductrice, manichéenne est dans une connaissance et une pensée complexes. Les bienfaits de notre civilisation s'amenuisent. Ses carences s'accroissent. Nous avons besoin à la fois d'une nouvelle civilisation politique et d'une politique de civilisation. Edgar Morin nous livre diagnostic, pronostic et esquisse les possibilités d'une refondation politique.

Du haut de ses quatre-vingt-seize ans, le sociologue et philosophe Edgar Morin, viscéralement en lutte, ausculte la civilisation contemporaine, dissèque les innervations de son dépérissement et défriche les voies de sa revitalisation.

Edgar Morin est sociologue et philosophe.

126 pages - 11 euros.

Trouver ce livre en librairie près de chez vous

------------------------------------------------------------------------------------------

Vignettes-Petit-Communaute.png

Essai collectif : Pour une véritable communauté humaine

Collectif coordonné par Denis Lafay
Préface d'Edgar Morin

L'Europe se déchire, les États-Unis s'engagent - et embarquent la planète - dans l'indicible, partout les raisons de craindre et d'espérer s'entrechoquent ; ce livre de débats, cette somme exceptionnelle de convictions constitue un outil de décision pour tout citoyen désireux d'être un acteur responsable, combattant, militant d'une société et d'une civilisation humaines.

Contributions de Alexandre Adler, Claude Allègre, Claude Alphandéry, Philippe Askenazy, Alain Bauer, Nicolas Baverez, Azouz Begag, Gilles Boeuf, Pascal Boniface,
François Bourguignon, Sam Braun, Michel Camdessus, Robert Castel, Jean-Marie Cavada, Jean Clair, Bertrand Collomb, Jérôme Colrat,
André Comte-Sponville, Yves Coppens, Boris Cyrulnik, Jean-Paul Delevoye, François Dubet, Alain Etchegoyen, Olivier Faron, Olivier Ferrand,
Alain Finkielkraut, Jean-Paul Fitoussi, Marcel Gauchet, Michel Godet, Serge Guérin, Jean-Claude Guillebaud, Françoise Héritier, Martin Hirsch,
Albert Jacquard, Axel Kahn, Gilles Kepel, Bernard Kouchner, Philippe Kourilsky, Blandine Kriegel, Henri Loyrette, Karim Mahmoud-Vintam,
Éric Maurin, Pierre Mazeaud, Dominique Méda, Francis Mer, Alain Minc, Robert Misrahi, Olivier Mongin, Éric de Montgolfier, Edgar Morin,
Maria Nowak, Denis Payre, Pascal Perrineau, Patrick Peugeot, Jean Peyrelevade, Monique et Michel Pinçon-Charlot, Jean-Robert Pitte,
Pierre Rabhi, Franck Riboud, Jean-Christophe Rufin, Louis Schweitzer, Luiz Seabra, Michel Serres, Pierre-André Taguieff, Emmanuel Todd,
Alain Touraine, Jacques Truphémus, Hubert Védrine, Jean Viard, Cédric Villani, Michel Wieviorka, Dominique Wolton et Jean-François Zygel

Denis Lafay, journaliste, a fondé et dirige Acteurs de l'économie - La Tribune.

452 pages - 26 euros

Trouver ce livre en librairie près de chez vous

 ------------------------------------------------------------------------------------------

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2017 à 16:26 :
« Évoquer l’art de Jacques Truphémus...

C’est Laurent Colin qui au lendemain de sa mort m’a annoncé la triste nouvelle.
Jacques Truphémus (1922-2017) formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon est le maître incontesté, d’une génération venue poursuivre son apprentissage à Paris, après 45. Il y rejoint ses amis peintres Cottavoz, Fusaro et Philibert-Charrin. Les quatre nouent un quatuor mi lyonnais-mi parisien amical qui s’impose au tournant du XX-XXI siècle dans l’arène de l’Ecole de Paris sans quitter la scène Lyonnaise. Chacun évoluant, toutefois, dans son art comme dans sa carrière, très diversement.
Jacques Truphémus à mes yeux laisse une œuvre classique qui s’inscrit dans la plus pure tradition de la peinture française ; celle qui unit Puvis de Chavannes aux impressionnistes et à Bonnard.
L’École Lyonnaise salue, aujourd’hui, la disparition de cette figure majeure à laquelle un « Hommage » au Salon du Sud Est devra très certainement être rendu... »

Caroline Benzaria
2 octobre 2017
Historienne d’art

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :