"Sur le terrain de la finance, les clubs de football formateurs jouent seulement avec 14 % de leur effectif"

 |   |  1288  mots
Nabil Fékir avec l'Olympique Lyonnais.
Nabil Fékir avec l'Olympique Lyonnais. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Elle se définit comme étant la première agence française de mesure de la juste valeur financière des joueurs de football. La société lyonnaise Ginkyo Ratings a développé une méthodologie scientifique basée sur 200 indicateurs permettant ainsi d'obtenir des données précises et précieuses à inscrire au bilan comptable des clubs professionnels. L'Olympique Lyonnais et l'OGC Nice ont déjà été séduits. Entretien avec Pierre Caillet, directeur des méthodes de l'agence, qui en donne les contours.

Acteurs de l'économie-La Tribune. Pourquoi créer une agence pour mesurer la juste valeur financière des joueurs de football ?

Pierre Caillet. L'équilibre financier des clubs de football est très dépendant de la performance sportive, autrement dit, c'est le fait de gagner le maximum de matchs qui fait loi : dans ce contexte, le capital humain-joueur est le principal actif des clubs de football.

Les clubs de football français disposent d'un immense atout : la qualité reconnue de leurs centres de formation. Ces derniers permettent de créer de manière endogène le capital humain-joueur d'aujourd'hui et de demain. Or, au bilan, il est encore que très partiellement reconnu.

Une meilleure prise en compte de celui-ci est d'autant plus difficile qu'il n'existe guère de méthodologie satisfaisante pour l'évaluer et que la doctrine comptable exclut du bilan des clubs, le capital humain-joueur créé en interne (issus du centre de formation). Il s'agit ici d'une démarche nouvelle.

Qu'est-ce que la juste valeur du capital humain-joueur ?

La juste valeur d'un joueur de football s'entend comme le montant qui pourrait être obtenu par le club, à la date de clôture annuelle, pour la vente dudit...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :