Bruno Grandjean, FIM  : "Lyon est au cœur d'une région capitale pour l'industrie"

 |   |  1211  mots
(Crédits : S.Borg)
Président de la Fédération des industries mécaniques (FIM) depuis juin 2016, acteur de l'industrie du futur, dirigeant de Redex, un fabricant de machines pour la sidérurgie pesant près de 50 millions d'euros de chiffres d'affaires, Bruno Grandjean est venu défendre la French Fab devant les entrepreneurs et industriels lyonnais. Rencontre avec celui qui milite pour une industrie portée vers l'avenir sans pour autant renier son passé. Avec la nécessité de convaincre les plus jeunes de tenter l'aventure.

Acteur de l'économie - La Tribune : Quelle est votre définition de l'industrie du futur ?

Bruno Grandjean : Ce sont les savoir-faire anciens hybridés avec le numérique, qui se réinventent par la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :