P. Desamais (Isara) : "Innover est la seule solution pour relever les défis alimentaires du XXIe siècle"

 |   |  2346  mots
(Crédits : DR)
Le directeur général de l'Isara-Lyon (100 salariés, 900 élèves), évoque les projets de l'école d'ingénieurs en agriculture, alimentation, environnement et développement rural. Parmi les objectifs affichés, susciter et accompagner l'envie d'entreprendre des étudiants avec son incubateur. Car il en est de "la responsabilité de l'établissement" de les aider à "impulser le changement". Pascal Desamais livre son analyse des enjeux de cette filière, qui s'étend de la fourche à la fourchette, et qui peuvent se résumer en une question : comment nourrir les futurs 9 milliards d'habitants à horizon 2050 tout en préservant l'environnement et en faisant en sorte que les agriculteurs gagnent leur vie. La clé, elle, réside en un verbe : innover.

ACTEURS DE L'ECONOMIE - LA TRIBUNE. Alors que l'Isara-Lyon va prochainement célébrer ses cinquante ans, quels sont ses grands axes de développement, et avec quelles ambitions ?

PASCAL DESAMAIS. Les projets que nous comptons mener au cours de cette année s'inscrivent tous dans notre plan stratégique Isara 2020, dont l'objectif principal est de poursuivre le développement de l'école pour en faire un établissement de référence dans notre domaine. La formation, les activités de recherche et la prestation de service aux entreprises en sont les trois piliers.

Dans le cadre de ce projet stratégique, nous avons également défini notre développement sur deux sites : Lyon et Avignon. Au sein de ce dernier, nous nous appuyons sur l'Isema, un établissement que nous avons repris il y a une dizaine d'années. Nous y avons implanté, lors de cette rentrée, notre formation d'ingénieur. Pour l'instant, nous nous concentrons sur cette ouverture avant d'envisager conquérir le quart sud-est. D'autant plus que nous avons encore du travail à Lyon, avec la diversification de notre offre de formation sur la fin du cursus, qui passe par la question de l'intégration du numérique dans l'agriculture mais...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :