J.L Desjoyaux : "Déposer 3 à 5 brevets par an pour inventer de nouvelles piscines"

 |   |  1419  mots
Jean-Louis Desjoyaux : Nous espérons retrouver notre niveau d'avant-crise en 2017-2018.
Jean-Louis Desjoyaux : "Nous espérons retrouver notre niveau d'avant-crise en 2017-2018". (Crédits : DR)
Jean-Louis Desjoyaux, 63 ans, a intégré l'entreprise familiale éponyme en 1971. Il est aujourd'hui le PDG du leader mondial de la piscine enterrée, qui emploie 180 salariés à Saint-Etienne et fait travailler 5 000 personnes dans le monde. Après un long passage à vide au cœur de la crise économique, l'entreprise ligérienne a redressé la barre, en automatisant sa production, en réorganisant sa R&D et en développant l'international qui représente aujourd'hui un tiers de son activité. Le tout en conservant un ancrage local fort.

Acteurs de l'économie - La Tribune : Après le début de la crise économique, Piscines Desjoyaux a connu une longue traversée du désert qui l'a vu chuter de 100 à 68 millions d'euros de chiffres d'affaires entre 2007 et 2013. Depuis, les indicateurs de l'entreprise ont repris une courbe ascendante. Comment expliquez-vous cette capacité de résilience ?

Jean-Louis Desjoyaux. Nous avons bien résisté parce que nous avons investi au total 50 millions d'euros avant et pendant la crise. Sur l'exercice 2007-2008 (l'entreprise clôture ses comptes au 31 août, ndlr), nous avions fabriqué 14 500 bassins. A cette époque, nous avons investi dans la fabrication de moules, la modernisation et l'automatisation de l'outil de production de notre usine stéphanoise. Notre objectif était d'accroître la capacité de production à 25 000 bassins par an.

Bien nous en a pris, car nous sommes tombés à 6 000 - 7 000 bassins en 2013, et le fait d'avoir drastiquement réduit nos coûts de production et de revient nous a permis de ne devoir procéder à aucun licenciement. Nous avons géré la situation au sou près, en maîtrisant au mieux nos frais fixes, si bien que, malgré la crise, nous ne sommes jamais descendus en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :