La robotique, les robotiques : une dynamique de croissance à deux chiffres

 |   |  862  mots
(Crédits : DR)
Les chiffres des marchés robotiques confirment tous une croissance à deux chiffres sur tous les segments. Et autant d'opportunités pour ses acteurs, avance Catherine Simon, experte et consultante en robotique, ambassadrice du SIDO, le salon professionnel dédié à l'IOT, l'AI et la robotique qui se tient à Lyon les 10 et 11 avril 2019, et dont La Tribune est partenaire.

Les chiffres de référence en robotique proviennent de l'International Federation of Robotics. Autant les chiffres mondiaux de la robotique industrielle sont considérés comme exacts, du fait d'un historique sur 10 ans, autant ceux des robotiques de services, émergentes dans bien des secteurs, ne sont que des indicateurs de tendances. Ces "Nouvelles Robotiques" sont le fait de petites structures très innovantes mais globalement mal connues et sous-évaluées.

Robotique industrielle : un marché de 16,2 milliards de dollars

Mondialement, en 2017, la robotique industrielle représente un marché, en croissance de 30 % en volume, de US$ 16,2 Mds et de US$ 48 Mds si on inclut les services associés. La robotique de service professionnelle (BtoB), US$6,6 Mds et +85 % en volume. La robotique de service personnelle (BtoC) est estimée à US$1,6 Mds en valeur et connait une croissance de +30 %.

Le Japon est le leader mondial de la robotique. Avec quatre fabricants de robots industriels dans le Top 5 mondial, le Japon fournit 52 % des robots industriels mondialement.

Les acteurs de l'industrie automobile (Toyota, Honda) rejoignent les plus grandes entreprises de robotique (Fanuc, Mitshubishi Electric, Kawada, Yaskawa, etc.) et renforcent la stratégie japonaise de leadership technologique et de marchés.

La Chine, une super-puissance Robotique et IA mondiale, fait preuve d'un appétit féroce et d'une croissance hors norme. En 2017, le pays a acheté 137 900 robots industriels, les USA 46 100 et l'Europe 66 300 dans un marché mondial de 381 335 unités. D'acteur robotique "inexistant" il y a peu, la Chine consomme plus d'un tiers des robots industriels du marché et produit 10 % des robots industriels mondiaux en 2017.

Aux États-Unis, une superpuissance du web avec une stratégie affirmée en robotique, se regroupent les leaders mondiaux sur des marchés de niche : Kiva Systems (Amazon) en logistique ; Intuitive Surgical en médical, mais aussi Medtech, née à Montpellier; en robotique domestique, IRobot, etc. La seule entreprise américaine dans le Top 15 mondial de robotique industrielle est Universal Robots, la licorne née à Odense (Danemark). Les USA ont également développé une architecture logicielle robotique open source, ROS, très utilisée par l'écosystème robotique mondial.

La stratégie européenne s'articule autour du concept "Dualité - Inclusive".

"La création d'une industrie robotique viable en Europe dépendra tout autant des secteurs traditionnels intégrant la robotique dans leurs processus que la création de nouveaux marchés. Cette dualité inclusive fait partie intégrante de la stratégie robotique en Europe", indique un extrait du Strategic Research Agenda.

Les grands constructeurs européens de robotique industrielle sont ABB (Suède), Kuka (Allemagne-> Chine), Universal Robots (Danemark->USA), Staubli (France-> Suisse) et Comau (Italie). L'Europe mise sur l'entrepreneuriat et l'innovation pour la création de nouveaux marchés.

Des secteurs en mutation ; des opportunités d'hypercroissance

Les quatre premiers secteurs transformés par la robotique de services professionnelle sont la logistique, la robotique médicale, la robotique "de terrain extérieur", dont la robotique agricole et la robotique de défense. D'autres secteurs émergent rapidement comme la robotique d'interactions sociales pour le Retail/Hospitality/Tourisme. N'oublions pas la robotique dédiée à la filière éducation et formation. Les secteurs ont des leaders mondiaux, mais une dynamique d'innovations et d'arrivée à maturité technique rapide, sont autant d'opportunités de nouveaux entrants. De nouvelles fonctions apparaissent en réponse à des besoins exprimés dans le nettoyage industriel, la construction, les systèmes énergétiques cyber-physiques (smart grid), etc.

De nouvelles robotiques techniques apparaissent, les cobots ou robots collaboratifs, les drones, les exosquelettes ou "wearable robotics", la robotique en essaim (flotte de robots), la robotique de fabrication additive (impression 3D). Ces robotiques techniques sont transverses à de nombreux marchés et entraînent le développement rapide d'industriels de production, spécialisés dans leur fabrication, en création ou diversification.

Rappelons nous que Staubli fabriquait des pièces mécatroniques de précision pour les métiers à tisser avant d'être dans le top 10 mondial des fabricants de robots industriels, avec ses propres moto-réducteurs. Les conglomérats d'Industries lourdes coréens, Doosan et Hanwha Techwin ont rapidement saisi l'opportunité rendue visible par le succès d'Universal Robots, et ont lancé leurs gammes de Cobots industriels, avec la garantie de leur puissance industrielle et leur marché intra-groupe.

La robotique personnelle est le fait des robots domestiques (robots aspirateurs et tondeuses) et de loisirs (drones, jouets, etc). Ce marché est en émergence et la vague des IoT - Assistants vocaux et des interfaces immersives ainsi que le manque d'applications pertinentes (tablette sur roulettes) dissimulent son réel potentiel.

La croissance des marchés robotiques est intimement liée à l'offre d'innovations en termes d'applications et d'usages. Nous vivons une convergence technologique sans précédent. Les stratégies nationales en Intelligence Artificielle et sur les technologies du Web influencent notablement l'écosystème robotique. Les systèmes de soutien à l'innovation également.

Pour peu que l'on considère la Robotique comme une verticale technologique à part entière, et une technologie à usage général (General Purpose Technology), la France a tous les atouts pour saisir les opportunités de marchés en forte croissance que recèlent les Nouvelles robotiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :